L'équipe de France U18 de volley termine vice-championne d'Europe en Géorgie

L'équipe de France U18 repart de Géorgie avec une médaille d'argent. (CEV)

Battus en finale de l'Euro U18 par l'Italie (0-3 : 22-25, 19-25, 23-25) dimanche, les Bleuets repartent de Géorgie avec une médaille d'argent autour du cou, et une qualification en poche pour le Championnat du monde U19 l'an prochain.

Impériale en demi-finale contre la Bulgarie (3-0 : 25-15, 25-23, 25-20), l'équipe de France U18 de volley a buté sur le dernier obstacle sur sa route vers un titre européen. Opposés à l'Italie en finale, dimanche à Tbilissi (Géorgie), les Bleuets ont été dominés par les jeunes Transalpins (0-3 : 22-25, 19-25, 23-25).

« On n'a jamais été vraiment dans le match. L'Italie a bien joué en faisant très peu de fautes. J'ai senti mes joueurs crispés, on n'appliquait pas ce qu'on avait travaillé, ce qui avait fonctionné lors des matches précédents. Ce qui nous a manqué, c'est aussi l'expérience : les Italiens avaient disputé l'Euro l'an dernier, pas nous », constatait Slimane Belmadi, l'entraîneur de l'équipe de France.

Malmenés en attaque, les Bleuets ont encaissé 14 contres des Italiens, dont deux consécutifs pour plier le premier set (22-25). Dos au mur après la perte de la deuxième manche, les coéquipiers de Mathis Henno, fils de l'ancien libéro de l'équipe de France Hubert Henno, ont sauvé les deux premières balles de match italiennes au troisième set. Mais une dernière attaque victorieuse de Lorenzo Magliano a scellé le succès des Azzurri.

Un billet en poche pour le Mondial U19

Vice-champions d'Europe, les Français ont décroché leur billet pour le Championnat du monde de la catégorie l'année prochaine. « C'était notre objectif, ajoute Slimane Belmadi. On voulait se qualifier pour le Mondial et le Festival olympique de la jeunesse car notre péché, c'était ce manque d'expérience internationale. C'est très important de bien marcher sur ces compétitions. On peut imaginer que plusieurs joueurs de ce groupe finiront en équipe de France A. Ce soir (dimanche), on a eu trois joueurs récompensés : un meilleur central (Joris Seddik), un meilleur pointu (Thomas Pujol) et un meilleur libéro (Enzo Lopez). »

Une deuxième médaille tombera dans l'escarcelle des équipes de France jeunes dimanche soir. Comme les U18, l'effectif U22 affronte l'Italie en finale de l'Euro (20h00), à Ternow (Pologne).

lire aussi

Toute l'actu du volley

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles