L'équipe type des Portugais évoluant en Ligue 1

Anthony Lopes, Nuno Tavares, Vitinha. (S. Mantey, B. Cremel et G.van Keulen)

OM-Sporting et PSG-Benfica : la double confrontation entre clubs lisboètes et français est l'occasion de constituer l'équipe type des Portugais présents dans notre Championnat.

Anthony Lopes : seul contre tous


La saison passée, Anthony Lopes (sous contrat jusqu'en 2025) avait été l'un des rares joueurs à surnager à l'OL (8e en L1). Après trois mois de compétition, bis repetita pour l'international portugais (14 sélections) qui a dû une nouvelle fois montrer les crocs contre Lens dimanche soir en multipliant les arrêts avant de céder sur penalty de Sotoca en fin de rencontre (84e, 1-0). Si l'OL est à la septième place au bout de neuf journées avec quatre défaites de rang, cela n'empêche pas Lopes d'être le gardien en tête des notes moyennes de L'Équipe (6,60).

Danilo Pereira : le bon soldat


Le milieu de terrain de formation, utilisé en défense centrale malgré lui avec le Portugal et Christophe Galtier, a pris ses marques aux côtés de Sergio Ramos ou Marquinhos depuis la déchirure à l'ischio-jambier de Presnel Kimpembe. Âgé de 31 ans, Danilo (63 sélections) a su s'adapter à sa mutation sur le terrain sans protester auprès de ses dirigeants. Malgré son tempérament de joueur sérieux et combatif, il a montré certaines limites notamment en C1 contre le Maccabi Haïfa (3-1, le 14 septembre) en charnière centrale. Le club de la capitale s'est activé pour recruter un défenseur central de métier cet hiver.

José Fonte : 38 ans, toujours d'aplomb


À bientôt 39 ans (le 22 décembre), l'athlétique défenseur central (1,90 m, 83 kg) n'en a pas fini avec le football, lui qui a prolongé en mai dernier jusqu'en juin 2023. Il a disputé les 38 matches de Ligue 1 sur l'exercice précédent et est reparti sur les mêmes bases cette saison (il a joué l'intégralité des matches de Championnat) avec toujours le brassard de capitaine sur le bras. Il aura pour mission de guider les plus jeunes (Djalo, Diakité et Yoro notamment).

Tiago Djalo : objectif le Mondial au Qatar


Associé avec Fonte dans la défense axiale des Dogues, le joueur formé au Sporting Portugal a des chances de figurer dans la liste de Fernando Santos dans un mois pour la Coupe du monde. Le Lillois (83 matches toutes compétitions confondues) a été pour la première fois appelé en mars dernier en l'absence de Pepe et Ruben Dias, avant d'être à nouveau convoqué dernièrement pour la Ligue des nations. Toujours en attente de sa première apparition avec le Portugal, le joueur de 22 ans pourrait être l'un des héritiers de Fonte (38 ans) et Pepe (39 ans).

Nuno Tavares : l'OM pour briller


Arrivé pour une seule saison sur la Canebière, le nouveau piston gauche des Marseillais a démarré fort (3 buts en 4 matches de Ligue 1) et a impressionné sur son côté par ses percées et son apport offensif. À l'instar de Saliba, le défenseur de 22 ans est arrivé chez le vice-champion de France pour s'imposer et convaincre Mikel Arteta de le reprendre au sein du groupe des Gunners à l'issue de la saison.

André Gomes : l'expérience du milieu


Il est arrivé en toute fin du mercato estival dans le Nord, André Gomes (29 sélections) est venu d'Everton apporter toute son expérience au sein de l'équipe lilloise entraînée par un autre lusitanien Paulo Fonseca. La présence de Fonte avec qui il a remporté l'Euro 2016, a renforcé l'idée de l'ancien joueur de Barcelone (78 matches) de venir à Lille après la perte de Sanches, Onana et Xeka.

Vitinha : la bonne pioche de Campos


Le conseiller football du PSG Luis Campos a été pour beaucoup dans le choix de recruter Vitinha (22 ans) au début de l'été. L'ancien de Porto est associé depuis le début à Marco Verratti dans l'entrejeu et ce duo est vite devenu fiable au fil des matches pour les ressorties de balle vers les attaquants vedettes tout en étant complémentaire dans la répartition des tâches.

lire aussi


Ancien du Sporting, Nuno Tavares (OM) va passer au révélateur de la maturité

Nuno Mendes : tout d'un grand


Il n'a que 20 ans mais il a déjà fait l'unanimité dans l'un des meilleurs clubs européens et en sélection. Après avoir prolongé jusqu'en 2026, le latéral gauche est rapidement devenu titulaire devant Juan Bernat au PSG et Raphaël Guerreiro avec « la Seleçao ». Nuno Mendes, lui aussi formé au Sporting, a déjà tout pour devenir un des meilleurs du monde à son poste et tenir sur la durée quand on voit qu'il lui reste une certaine marge de progression.

Renato Sanches : Paris plutôt que Milan


La venue de Campos combinée avec la signature de Galtier a été presque vue comme une évidence pour Renato Sanches de rejoindre la capitale malgré l'intérêt de l'AC Milan. Les deux hommes ont bien connu le Portugais (32 sélections) avec le LOSC et ont apprécié son profil de joueur box to box, capable d'organiser le jeu et ainsi s'insérer dans la rotation des milieux. Après une blessure aux adducteurs le mois dernier et une réapparition contre Nice samedi dernier (1-0), il s'est à nouveau blessé sur ce même match et sera absent pour le déplacement à Benfica ce mercredi.

Rony Lopes : son quatrième club en Ligue 1


Arrivé à Troyes en prêt sans option d'achat en provenance du Séville FC, Rony Lopes a très bien connu le championnat français pour y avoir porté le maillot de trois clubs dont Lille (2014-2015 puis 2016-2017), Monaco (2015-2019) et Nice (2020-2021). Avec deux passes décisives avec l'ESTAC, le milieu offensif de 26 ans est bien connu par le propriétaire City Football Group pour l'avoir récupéré à Benfica en 2011.

David Pereira da Costa : pur produit de la formation lensoise


Du haut de ses 21 ans, il a participé à la bonne saison du RC Lens en Championnat la saison dernière (33 matches, 3 buts, 5 passes décisives) et s'est imposé au sein de l'équipe de Franck Haise comme titulaire incontestable (déjà 3 passes décisives en 9 matches) pour épauler Sotoca et Openda. Avec son petit gabarit (1m68, 64 kg), l'international espoir portugais a pour particularité de jouer comme ailier mais a déjà joué comme milieu offensif.

lire aussi


Toute l'actu en Ligue 1