L’équipe type de l'équipe de France en Coupe du monde

Avec la longue histoire de l’équipe de France en Coupe du monde, ponctuée de deux victoires, d’une finale et de deux demi-finales, le choix est rude pour constituer le onze de départ de l’histoire. Le 10 Sport s’est penché sur le sujet, en tentant de maintenir un équilibre collectif, sans empiler les joueurs offensifs. Voici le résultat…

Deux fois championne du monde, une fois finaliste malheureuse, et trois fois demi-finaliste, l’équipe de France dispose d’un palmarès conséquent en Coupe du monde. Etablir une équipe type des Bleus au Mondial apparaît donc comme un challenge difficile, d’autant qu’il faut à la fois tenir compte des qualités individuelles de joueurs hors-norme, d’un équilibre collectif à trouver sur le terrain et de l’aspect mental, une formation ayant besoin de leaders-gagneurs.

Comment faire jouer Zidane et Platini ensemble ?

D’entrée de jeu, une première difficulté apparaît : comment maintenir l’équilibre de l’équipe avec deux meneurs de jeu axiaux incontournables, Michel Platini et Zinedine Zidane. Deux options existent : soit évoluer en 4-4-2 en losange en plaçant Platini en deuxième attaquant, sachant qu’il a toujours été un peu plus 9 et demi que Zidane, lui un pur 10. L’autre reste d’installer les deux en meneur de jeu légèrement excentrés dans un schéma en sapin de noël cher à Ancelotti, avec un trio de milieu relayeur derrière et un seul attaquant de pointe. C’est ce schéma que nous privilégierons.

La défense de 98 en intégralité

Pour ce qui est du gardien…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com