L'Atlético Madrid revient de loin face à Girona

Propriété de City Group Football, Gérone, promu en Liga, présente sous certains aspects, une image de Manchester City B.

Le démarrage de la Liga a été bien compliqué pour Diego Simeone et les siens. En déplacement à Gérone, les Colchoneros ont affronté un promu qui a proposé un football de grande qualité avec une ceratine intensité. L'Atlético ne s'attendait sans doute pas à une telle entame et se fait étouffer par des Catalans bien plus inspirés.

Un premier succès pour Ranieri avec Nantes

Logiquement, Girona ouvre la marque par Stuani, l'attaquant uruguayen. Ce dernier inscrit rapidement un doublé derrière sur une tête où Oblak ne peut rien.

Le tournant de la rencontre va intervenir après l'heure de jeu. Griezmann est expulsé suite à un deuxième avertissement pour une simulation. Cette exclusion semble sévère sur les ralentis montrés. À dix, les hommes de Simeone vont montrer un tout autre visage.

La révolte va d'abord venir du banc. Correa mystifie l'arrrière-garde catalane et envoie une superbe frappe en lucarne aux 20 mètres. L'Atlético pousse de plus en plus malgré l'infériorité numérique. C'est Gimenez qui va offrir l'égalisation à son équipe sur un coup de tête bien senti.

Si l'Atlético a pris un point, l'équipe madrilène est tout de même passé très proche d'un premier accident de parcours. Pour une équipe qui prétend jouer le titre cette saison, ça commence mal.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages