L'UEFA annonce un changement de format pour la C1 féminine

La compétition sera désormais organisée en une phase de poules regroupant seize équipes réparties en quatre poules.
La compétition sera désormais organisée en une phase de poules regroupant seize équipes réparties en quatre poules.

L'UEFA a annoncé mercredi que la Ligue des champions féminine connaîtra des changements importants qui seront introduits lors de la saison 2021-2022.

La compétition comprendra désormais une phase de groupes de 16 équipes ainsi qu'une couverture marketing et télévisée centralisée, ce qui permettra d'augmenter de 20 % le nombre total de matches disputés pendant toute la durée du tournoi.

De plus, les six pays les mieux classés - la République tchèque, l'Angleterre, la France, l'Allemagne, l'Espagne, la Suède - obtiendront trois places qualificatives au lieu de deux, tandis que les pays classés entre sept et seize en obtiendront deux chacun. Toutes les autres nations inscriront leur champion national.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Actuellement, le tournoi comprend 32 équipes qui s'affrontent dans des matches à élimination directe, les huitièmes de finale étant maintenant remplacés par une phase de groupes qui verra quatre groupes de quatre équipes s'affronter à domicile et à l'extérieur. Les deux meilleures équipes de chaque groupe se qualifieront ensuite pour les quarts de finale.

Cette phase de poules sera donc précédée de deux tours à élimination directe. Il se tiendront en août et septembre. La phase de poules se tiendra entre octobre et décembre. Enfin, la phase finale sera jouée de mars à mai, comme actuellement et ce jusqu'à la finale, organisée une semaine avant celle de la C1 masculine.

Avec le nouveau format, les droits médiatiques seront centralisés à partir de la phase de groupes, l'UEFA étant chargée de produire chaque match pour la télévision.

À lire aussi