L’ASSE accusée de tricherie, il crie au scandale

Après une première partie de saison catastrophique, conclue par une place de lanterne rouge de Ligue 2, l’ASSE a profité du mercato d’hiver pour se renforcer, et se relancer dans la course au maintien. Une situation qui a créé certaines critiques au sein du championnat, puisque des équipes estiment ne pas lutter à armes égales avec les Verts. Mais Denis Balbir monte au créneau.

Reléguée en Ligue 2, l'ASSE a vécu une première partie de saison catastrophique avec à la clé une place de lanterne rouge qui met en péril l'avenir du club. Par conséquent, pour éviter la catastrophe, les Stéphanois ont profité du mercato d'hiver pour se renforcer drastiquement avec les arrivées de Gaëtan Charbonnier, Dennis Appiah, Gautier Larsonneur, Kader Bamba et Niels Nkounkou. Un recrutement important pour une équipe de L2 qui a suscité plusieurs critiques, notamment de la part des adversaires des Verts qui s'estiment lésés. Mais Denis Balbir ne comprend pas ces commentaires.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«J'ai du mal à comprendre ce sentiment d'injustice»

« Alors oui, j'ai entendu ici ou là des clubs se plaindre du Mercato d'hiver. Valenciennes pleure Gautier Larsonneur, certains concurrents directs s'agacent de l'iniquité et du fait que Sainté a pu refaire une équipe en janvier... A titre personnel, j'ai du mal à comprendre ce sentiment d'injustice qui transpire du discours des autres clubs. Est-ce l'ASSE qui a créé…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com