L’histoire derrière le cliché de Tom Daley qui tricote aux JO de Tokyo

·1 min de lecture
Ces derniers jours, une photo sur laquelle apparaissait l’athlète britannique Tom Daley a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux.
Ces derniers jours, une photo sur laquelle apparaissait l’athlète britannique Tom Daley a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux.

Ces derniers jours, une photo sur laquelle apparaissait l?athlète britannique Tom Daley a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux. Un cliché insolite, sur lequel on le voyait, à l?occasion d?une épreuve finale de plongeon aux Jeux olympiques de Tokyo, en train de tricoter dans les tribunes. Mais cette photographie, comme le révèle Paris Match dans un article publié mardi 3 août, n?est pas aussi légère qu?on aurait pu le penser. Si le plongeur qui a remporté sa première médaille d?or la semaine dernière fait du tricot et du crochet, ce n?est pour lui pas un simple loisir : c?est une façon de se mobiliser dans la lutte contre le cancer du cerveau.

Une lutte qui lui tient d?autant plus à c?ur que son père est décédé d?une tumeur au cerveau en 2011. « Depuis, j?essaye de récolter autant d?argent que possible pour la Brain Tumour Charity afin d?aider la recherche pour un traitement. C?est le cancer qui tue le plus les gens de moins de 24 ans et nous avons tellement à apprendre à ce sujet », a déclaré le jeune homme. Sur son profil Instagram, Tom Daley a renseigné un lien qui renvoie vers un crowdfunding, dont l?objectif est de venir en aide à l?association. Pour récolter des fonds, il invite ses admirateurs à reverser de l?argent en échange d?une chance de remporter l?un de ses tricots.

« Cela a toujours été notre rêve »

Âgé de 27 ans, le sportif entretenait des liens très forts avec son père, rappelle Paris Match. Lorsqu?il n?était encore qu?un tout jeune enfant [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles