L’inspiration de De Préville, l’accueil d’Eder, le coup de la panne… le débrief de Bastia-Lille

Le Losc a réalisé une excellente opération dans sa quête du maintien ce samedi avec un succès précieux à Bastia (1-0), acquis grâce à Nicolas De Préville. En revanche, le Sporting a grillé une nouvelle cartouche à domicile, et reste dans la zone rouge.

Une première période cadenassée

Que retenir des 45 premières minutes entre Bastia et Lille, deux formations à la recherche de points pour fuir la zone de relégation ? Pas grand-chose. Le Sporting a joué très (trop ?) prudemment, laissant la maîtrise du ballon aux Nordistes. Mais les hommes de Franck Passi ont eu du mal à se montrer inspirés, à l’image d’un gros raté de Benzia à bout portant sur une remise parfaite de la tête d’Eder (9e).

A lire aussi >> Revivez la victoire du LOSC à Bastia

Eder ovationné

En parlant de l’international portugais, l’accueil reçu au stade Armand-Cesari sera sans doute le plus beau à l’extérieur en Ligue 1 pour lui. Alors que son coéquipier Julian Palmieri avait appelé à l'ovation, les supporter corses ont répondu favorablement à sa demande. Eder pour une fois loin des sifflets, et quelques banderoles à la gloire de l’attaquant lillois ont même été déployées pour le remercier d’avoir fait tomber les Bleus lors de la finale de l’Euro 2016.

A lire aussi >> Bastia-Lille: des banderoles des supporters corses en faveur d'Eder, le tombeur de la France

L’inspiration de De Préville

45 minutes ternes, mais un début de seconde période canon pour le Losc. A peine revenus des vestiaires, les Lillois ont su prendre l’avantage grâce à un petit exploit personnel de Nicolas De Préville. A l’affût sur un long ballon de Junior Alonso,...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages