L’OM rêve de déménager à… l’hippodrome Borély (et ce n’est pas gagné)

INFO RMC SPORT. Frank McCourt et Jacques-Henri Eyraud veulent construire un centre d’entrainement moderne et à la hauteur des ambitions de l’OM. Les dirigeants marseillais recherchent des terrains et ont notamment flashé sur le site abritant, face à la mer, l’hippodrome et le golf de Borély. La Ville de Marseille et la Société hippique ne l’entendent pas du tout de cette oreille.

Tout Marseille ou presque connaît déjà l’histoire du Couvent de la Serviane, cette communauté religieuse, basée sur les hauteurs de la Commanderie, qui ne vendra jamais tous ses hectares à l’OM. Que leur interlocuteur se nomme Pape Diouf, Vincent Labrune ou Jacques-Henri Eyraud, ces Sœurs appelées « les Filles du Cœur de Jésus » ont toujours eu horreur d’être dérangées pour une histoire de terrains de football. 

Pourtant, Frank McCourt et Jacques-Henri Eyraud en sont persuadés : « l’OM Champions Project » passe forcément par un nouveau centre d’entrainement, plus moderne, plus grand, plus séduisant pour attirer de jeunes joueurs et ne plus souffrir de la comparaison par rapport aux centres de formation du sud-est comme ceux de Lyon, Montpellier ou Nice. Sur Marseille, où les espaces verts et constructibles se font rares, pas facile cependant de trouver un lieu sur lequel construire minimum 5 ou 6 terrains de football, un centre éducatif et sportif, un bâtiment pour la mise au vert, ainsi qu’une clinique et un siège administratif… rien que pour l’OM.

A voir aussi >> OM : "Le meilleur de nos trois derniers matchs", se réjouit Garcia après le TFC

Un cadre exceptionnel, quelques (maigres) revenus pour la Ville

Depuis son arrivée sur Marseille, le propriétaire américain de l’OM prospecte en toute discrétion. Et, selon nos informations, un lieu attire particulièrement son attention :...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages