L’opportunisme bordelais, la chute caennaise, la furia lorientaise… le débrief de la 34e journée de Ligue 1

Le multiplex de la 34e journée de Ligue 1 a été riche en buts... et en spectacle. Elle aura surtout vu Bordeaux mettre provisoirement la pression sur Lyon en s'imposant devant Bastia (2-0), Lorient quitter la zone rouge en étrillant Metz (5-1) ou encore Dijon se relancer pour le maintien aux dépens d'Angers (3-2).

Bordeaux – Bastia (2-0) : merci Sankharé

Il avait déjà permis aux siens d’aller glaner un succès ô combien important dans la course à la Ligue Europa sur la pelouse de Nantes (0-1). Là, cette fois, c’est à domicile que l’ancien Parisien Younousse Sankharé a porté les Girondins de Bordeaux. Comment ? D’abord en trouvant Malcolm dans la surface au 2e poteau (55e) puis en prenant ensuite ses responsabilités en trompant lui-même Leca à la conclusion d’un coup franc initié par… Malcolm (69e). La suite ? Un match relativement tranquille en seconde période pour les Bordelais face à des Bastiais réduits à dix… après l’expulsion d’El Kaoutari (75e). Alors que Bordeaux met la pression sur Lyon en s’emparant provisoirement de la 4e place, Bastia se rapproche inexorablement de la Ligue 2.

A lire aussi: le film du multiplex

Caen-Nantes (0-2) : gare à la dégringolade normande

Septième match sans victoire et cinquième revers précisément lors de ses sept derniers matches : Caen est très, très malade. Et vu la tête des joueurs normands à l’issue de la rencontre, on peut comprendre que le mal est profond. Conspués par leurs supporters en fin de match, qui aura vu un Patrice Garande de plus en plus critiqué filer aux vestiaires dès le coup de sifflet final, les Caennais se sont inclinés face à Nantes (0-2), portés par un Bammou double buteur (27e, 35e), lui qui profitait...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages