L’UEFA "ne cédera jamais" sur la Super Ligue fermée

Aleksander Ceferin a complètement écarté ce mercredi l’idée d’une Super ligue fermée européenne. Le président de l’UEFA a assuré que l’instance "ne céderait jamais".

La Super Ligue fermée européenne pour remplacer la Ligue des champions, c’est non. Et pour toujours. Ce mercredi, lors du 41e congrès de l’UEFA à Helsinki, Aleksander Ceferin, son président, a confirmé que l’instance ne lâcherait pas sur ce thème.

A lire aussi >> Ligue des champions: les nouvelles réformes de l'UEFA font grincer des dents

"Cela ne correspond pas à nos valeurs"

« À certains clubs, je le dis calmement, sereinement, mais avec fermeté et détermination: il n'y aura pas de ligue fermée, a-t-il lâché lors de son discours d’ouverture. Cela ne correspond tout simplement pas à nos idéaux et nos valeurs. C'est aussi simple que cela. »

L’UEFA se moque "du chantage de certaines ligues"

"Nous ne cèderons jamais au chantage de certaines ligues qui pensent pouvoir manipuler les plus petites ou dicter leurs lois aux fédérations, car elles se sentent toutes puissantes en vertu des recettes astronomiques qu'elles génèrent. Il y a une pyramide du football à respecter", a poursuivi Ceferin.

L'ECA satisfaite

La semaine passée après une entrevue à Athènes, l’association des clubs européens (ECA) était déjà tombée d’accord avec l’UEFA pour enterrer son rêve de super ligue fermée.

A lire aussi >> C1/C3 : dès 2019, les finales se joueront la même semaine

"Je crois que nous sommes complètement d'accord avec la réforme de la Ligue des champions et de l'Europa League...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages