L1: Marseille bat Lorient 1-0 et poursuit sa remontée

·3 min de lecture
Le défenseur argentin de Marseille Leonardo Balerdi (g) marque de la tête sur le terrain de Lorient, le 24 octobre 2020

L1: Marseille bat Lorient 1-0 et poursuit sa remontée

Le défenseur argentin de Marseille Leonardo Balerdi (g) marque de la tête sur le terrain de Lorient, le 24 octobre 2020

Marseille a poursuivi sa remontée vers le haut du classement de Ligue 1 (4e) en battant Lorient 1-0 samedi lors de la 8e journée, dans un stade du Moustoir pris dans des bourrasques tourbillonnantes de vent et de pluie.

Devant près de 5.000 spectateurs frigorifiés, Dario Benedetto n'a toujours pas trouvé le chemin des filets mais c'est un autre Argentin, Leonardo Balerdi, défenseur de 21 ans prêté par le Borussia Dortmund, qui s'en est chargé.

Cette victoire permet aussi d'oublier un peu la déception de la défaite in extremis mercredi face à l'Olympiakos le Pirée (1-0) en Ligue des champions, avant la réception mardi de Manchester City, qui a encore manqué d'inspiration offensive à West Ham (1-1).

"Ca nous met à une place correcte dans le championnat et nos adversaires directs ont un calendrier difficile dans les prochaines semaines. J'espère qu'on peut en profiter un peu pour avancer", a déclaré l'entraîneur marseillais, André Villas-Boas, trempé et ravi à la fin du match. Cela pourrait cependant ne pas être pour la semaine prochaine, compte tenu de la multiplication des cas de Covid-19 à Lens, leur prochain adversaire, dont le match dimanche contre Nantes a été reporté.

Alignés dans un 4-4-2 en losange comme pour la belle victoire contre Bordeaux une semaine plus tôt (3-1), et alors que Dimitri Payet purgeait son deuxième match de suspension, les Marseillais ont dominé les débats, avec un Michaël Cuisance très remuant à la pointe du "diamant".

Mais faute d'intensité et de réussite, ils ne se sont pas créé beaucoup de réelles occasions. Les corners de Florian Thauvin ont ainsi souvent trouvé une tête marseillaise, sans pour autant poser de problèmes au gardien Paul Nardi (8e, 26e).

Les Lorientais, souvent dépassés en défense depuis le début du championnat, sont apparus appliqués à l'arrière et téméraires à l'avant, se montrant même particulièrement dangereux en début de seconde période, où une frappe de Quentin Boisgard a frôlé le poteau (52e).

C'est pourtant là que les Marseillais ont trouvé la faille. Sur un coup franc flottant de Thauvin, Nardi a laissé la balle filer juste au-dessus de sa tête mais Balerdi, titularisé à la place de Duje Caleta-Car en charnière centrale, était en embuscade juste derrière et a réussi à glisser le ballon de la tête dans les filets (0-1, 54e).

Quelques minutes plus tard, Benedetto, qui avait manqué une occasion en or contre l'Olympiakos, aurait pu enfoncer le clou, servi par Thauvin en hauteur au point de penalty. Mais sa tête n'a pas trouvé le cadre (60e).

Les Merlus ont tenté de réagir, avec une frappe de Boisgard qui a rebondi dans les bras de Mandanda. Idéalement placé, Yoane Wissa, meilleur buteur de Lorient la saison dernière et depuis la reprise cette année, a complètement manqué sa frappe (65e).

Et Jordan Amavi est revenu à temps repousser du talon une frappe de Jonathan Delaplace qui arrivait lancé (86e).

En face, les Marseillais ont accompagné le déluge qui continuait à s'abattre sur le stade d'une pluie de frappes lointaines, mais aucune n'a trouvé le cadre.

fcc/jde