L'AC Milan bat la Fiorentina, consolide sa première place et met la pression sur l'Inter

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Rafael Leão a offert la victoire à l'AC Milan contre la Fiorentina. (Daniele Mascolo/Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'AC Milan est venu à bout de la Fiorentina ce dimanche à San Siro grâce à un but tardif de Rafael Leão (1-0). Les Milanais prennent provisoirement cinq points d'avance sur l'Inter, qui se déplace sur la pelouse de l'Udinese.

Les attaquants milanais peuvent remercier Pietro Terracciano. Le gardien de la Fiorentina leur a servi le but de la victoire sur un plateau alors qu'ils avaient joué de maladresse devant le but pendant 80 minutes ce dimanche. Le portier italien a envoyé un renvoi aux six mètres directement dans les pieds de Rafael Leão, qui s'est ensuite avancé pour le punir.

lire aussi

Le film du match

Avant cela, Olivier Giroud, Rafael Leão et Ante Rebic avaient tour à tour raté l'occasion d'ouvrir le score et leur équipe n'est pas passée loin de lâcher deux points précieux dans la course au titre. C'est tout l'inverse qui s'est produit : l'AC Milan a battu la Fiorentina (1-0) et l'Inter compte désormais cinq points de retard avant son déplacement sur la pelouse de l'Udinese, un peu plus tard dans la journée (18 heures).

Les leaders de la Serie A ne savaient pas vraiment quelle version de la Fiorentina ils allaient affronter ce dimanche à San Siro. Allaient-ils recevoir l'équipe capable de les battre 4-3 à l'aller ou de s'imposer 3-2 à Naples il y a quelques semaines et de jouer les places européennes ? Ou celle, méconnaissable lors des deux derniers matches, qui avait perdu face à la Salernitana avant de se faire terrasser à domicile par l'Udinese (4-0) ? Ce fut un mélange des deux.

La Viola s'est remise la tête à l'endroit et c'est une équipe joueuse, bien équilibrée et talentueuse qui s'est présentée à San Siro pendant une heure. Les deux formations ont alterné des phases de possession et des attaques en transition dans un match plaisant et disputé. Les Florentins ont ensuite baissé de pied et se sont contentés de défendre le point du match nul. Ils avaient eu tout bon avant l'erreur fatale de leur gardien.

lire aussi

Le classement de la Serie A

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles