L'AC Milan bousculée à Salzbourg en Ligue des champions

Noah Okafor a secoué Fikayo Tomori et l'AC Milan ce mardi soir. (L. Huter/Presse Sports)

Menée au score, l'AC Milan n'a pas réussi à obtenir mieux qu'un match nul sur la pelouse du Red Bull Salzbourg ce mardi soir en Ligue des champions (1-1).

Le match : 1-1

Après la défaite de Chelsea à Zagreb plus tôt dans la soirée, l'AC Milan se rendait en Autriche pour défier le Red Bull Salzbourg en Ligue des champions. Comme les Blues, les Rossoneri ont fait face à un adversaire coriace ce mardi soir. Menés au score, les champions d'Italie ont su revenir avant la pause mais n'ont pas réussi à se créer suffisamment d'occasions pour l'emporter (1-1).

lire aussi

Le film du match

Les deux formations ont livré une partie très décousue, entre des phases de grande intensité et des baisses de rythme soudaines. L'entame de match rythmée a donné lieu à beaucoup de tentatives de part et d'autre, sans que la précision ne suive. Face à des Italiens maîtres du ballon, les Autrichiens ont réussi à se montrer plus tranchants. Couvert par Pierre Kalulu, Noah Okafor a mis à terre le défenseur français d'un dribble avant de tromper Mike Maignan en trouvant le petit filet (28e). Un comble au vu de la physionomie du match, c'est sur contre-attaque que Milan a recollé. Lancé côté gauche, Rafael Leao a, comme souvent ces derniers mois, trouvé la solution en servant sur un plateau Alexis Saelemaekers (40e).

Pas abattu, Salzbourg a remis les bouchées doubles après le repos. Et il a fallu un Mike Maignan très solide (56e et 62e) pour que les Italiens se cèdent pas une nouvelle fois. Plus calme après l'heure de jeu, la rencontre s'est de nouveau emballée dans les derniers instants. Philipp Kohn est bien sorti devant Brahim Diaz (84e) et, surtout, a été très heureux de voir le tir de Leao s'écraser sur son poteau dans les ultimes instants (90+4). Quelques minutes auparavant, Theo Hernandez avait offert une balle de match que Benjamin Sesko n'a pas su convertir (88e).

11

Rafael Leao est le joueur de Serie A qui cumule le plus de passes décisives toutes compétitions confondues en 2022. Le Portugais a donné son 11e caviar de l'année ce soir.

Le joueur : Fernando a fait mal

L'ancien joueur du Chakhtior Donetsk était en jambes ce mardi soir. Déjà remuant en première période et auteur d'un premier tir cadré stoppé par Mike Maignan (24e), il donne le ballon de l'ouverture du score à Noah Okafor (28e). Le Brésilien a encore haussé le ton après le repos. Mais il manque le cadre dans la surface (53e) et voit Maignan s'interposer encore une fois (56e). Avant de céder sa place à l'heure de jeu.

lire aussi

Le classement du groupe E de la Ligue des champions