L'AC Milan se fait peur mais gagne sur le fil contre La Spezia grâce à un but d'Olivier Giroud

Après une magnifique reprise de volée permettant de donner la victoire à son équipe, Olivier Giroud a été exclu pour un second carton après avoir enlevé son maillot. (D.Mascolo/Reuters)

L'AC Milan a obtenu un succès court mais important samedi contre La Spezia (2-1) grâce à un but libérateur d'Olivier Giroud. Les Milanais remontent ainsi à la deuxième place de la Serie A et restent à 6 points de Naples.

L'AC Milan peut remercier le pied gauche de ses Français. Après l'ouverture du score de Théo Hernandez (21e), c'est Olivier Giroud qui a donné la victoire aux Milanais en toute fin de match (89e) samedi contre La Spezia (2-1), à chaque fois d'une reprise de volée du pied gauche. Un succès qui leur permet de prendre seuls la deuxième place de la Serie A, à 6 points de Naples.


lire aussi

Le film de AC Milan- La Spezia


Le match : 2-1

Il a fallu 15 minutes de flottement, avec un coup franc de Jakub Kiwior bien capté par Ciprian Tatarusanu (9e) et une déviation vicieuse de Mattia Caldara sur corner (13e), avant que l'AC Milan ne rentre pleinement dans sa rencontre. Deux minutes après une première tentative de Fikayo Tomori, sur un excellent travail de Rafael Leao côté gauche (14e), Rade Krunic a trouvé l'équerre de Bartlomiej Dragowski d'une frappe du pied gauche.

C'est finalement Théo Hernandez qui, après une alerte aux adducteurs à la 10e minute de jeu, a donné l'avantage à son équipe. L'international tricolore a profité d'une magnifique ouverture d'Ismaël Bennacer pour tromper le gardien adverse d'une reprise de volée du pied gauche (21e). Après 5 minutes de visionnage pour une possible position illicite du Français, le but a finalement bien été validé.


L'AC Milan s'est relâché

Plutôt à l'aise dans le jeu, et malgré une nouvelle barre de Leao (45e+3), les Milanais auraient pu se faire surprendre en fin de première période par manque de vigilance, mais M'Bala Nzola a par deux fois manqué de promptitude devant le but (43e et 45e+5). La Spezia a continué à mettre la pression sur son adversaire au retour des vestiaires et a été récompensée par l'égalisation de Daniel Maldini, prêté par l'AC Milan, sur une magnifique frappe enroulée du pied droit (59e).

Dans l'obligation de réagir, l'AC Milan a bien cru reprendre l'avantage à la 65e minute après une frappe splendide de Sandro Tonali en lucarne, mais le but a finalement été refusé pour une faute de Tomori au début de l'action. Après plusieurs minutes de flottement, où les Rossoneri ont paru impuissants, le milieu italien a adressé un centre millimétré vers Olivier Giroud, entré en jeu une vingtaine de minutes plus tôt, qui a parfaitement croisé sa reprise de volée du pied gauche (89e).


lire aussi

Le classement de la Serie A

Les joueurs de Stefano Pioli ont tremblé jusqu'au bout mais ont pu exulter après une dernière prise de balle de Tatarusanu sur corner. Ils profitent de la défaite de l'Atalanta contre Naples un peu plus tôt (1-2) pour remonter à la deuxième place du classement. La Spezia reste elle 17e, à portée des premiers relégables, avant la fin de la 13e journée de Serie A dimanche.


Le fait : Olivier Giroud exclu après son but

Dans l'euphorie de son but victorieux, Olivier Giroud a voulu célébrer la victoire qui se profilait en enlevant son maillot. Seul problème : l'international français, déjà auteur de deux buts contre Salzbourg mercredi en Ligue des champions, avait déjà écopé d'un carton jaune quelques minutes plus tôt à cause d'une échauffourée. Il a donc été exclu et a laissé ses partenaires à dix pour les 5 minutes de temps additionnel.