L'accès au paddock des équipes va être très restreint sur le Tour de France

La recrudescence des cas de Covid a contraint les organisateurs du Tour de France à restreindre fortement l'accès au paddock des coureurs. (E. Garnier/L'Équipe)

Face à la recrudescence des cas de Covid dans le peloton du Tour de France, la direction de la course a annoncé ce mardi une importante restriction de l'accès au paddock des équipes.

Alors que cinq coureurs du peloton du Tour de France ont dû quitter la course en raison de tests positifs au Covid depuis le départ au Danemark, ASO, organisateur de la course, a annoncé ce mardi, sur demande plusieurs équipes, que l'accès à leur paddock serait dorénavant extrêmement restreint afin de « lutter plus efficacement encore » contre la propagation du virus. Les journalistes et les invités des différentes équipes seront ainsi gardés à l'écart de cette zone.

« Seuls les représentants de l'Union cycliste internationale (jury, commissaires, agents antidopage), le staff des équipes, et le personnel de l'organisation encadrant les équipes y auront désormais accès », a précisé la direction du Tour.

lire aussi

Toute l'actualité du Tour de France

Ce mardi matin, Luke Durbridge (BikeExchange) et le coéquipier de Tadej Pogacar George Bennett (UAE) ont été déclarés non partants pour la 10e étape entre Morzine et Megève (148,1 km) en raison d'un test Covid positif. Rafal Majka, lieutenant en montagne du Maillot Jaune, a également été testé positif mais, étant asymptomatique, il a été autorisé à prendre le départ.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles