L'ADA Blois engage le meneur-arrière Robert Johnson jusqu'en fin de saison

Robert Johnson va tenter d'aider Blois à se maintenir dans l'élite. (J-M. Hervio/L'Équipe)

Après avoir annoncé le départ de son meneur américain Keandre Cook dimanche, l'ADA Blois a engagé son compatriote Robert Johnson jusqu'en fin de saison. Le promu, qui reste sur huit défaites de rang, espère pouvoir compter sur lui dès dimanche pour la réception de Pau-Orthez.

Englué dans une série noire de huit défaites consécutives, la dernière dimanche au Mans (85-100), Blois retouche son effectif. Le promu a annoncé le départ du meneur américain Keandre Cook (1,95 m, 25 ans, 8,6 points de moyenne) et a aussitôt trouvé son remplaçant. Il s'agit de son compatriote Robert Johnson (1,93 m, 27 ans), qui peut également évoluer à l'arrière.

lire aussi : Le classement de Betclic Élite

Le natif de Richmond en Virginie arrive de Naples, en première division italienne, où il a disputé le début de saison. Formé dans la prestigieuse université d'Indiana (2014-2018), il a connu un passage en G-League avec le Wisconsin Herd, affilié aux Milwaukee Bucks, avant de prendre la direction de l'Europe pour la saison 2019-2020. Avant de signer à Naples, il sortait d'une demi-saison sous le maillot du Legia Varsovie (Pologne) pour 20,5 points, 4,8 passes et 49,3 % de réussite à trois points.

L'ADA espère qualifier Johnson d'ici à la réception de Pau-Orthez dimanche prochain (15h15). Un match crucial pour Blois, tombé dans la zone de relégation après un début de saison étincelant (4 victoires en 4 matches).