L'affaire Gueye jugée en octobre, l'OM espère pouvoir recruter cet été

Pape Gueye. (A. Réau/L'Équipe)

Sous le coup d'une interdiction de recrutement en raison du litige qui l'oppose à Watford au sujet de Pape Gueye, l'OM espère obtenir une nouvelle suspension de cette sanction pour le mercato estival, puisque le TAS ne jugera le dossier qu'à l'automne.

L'Olympique de Marseille pourra-t-il recruter cet été ? À lire La Provence ce jeudi, ça semble bien parti. Selon le quotidien régional, le litige qui oppose l'OM à Watford dans le cadre du recrutement du milieu Pape Gueye ne sera instruit qu'en octobre prochain, et le club marseillais espère donc obtenir une nouvelle suspension de son interdiction de recrutement.

L'OM s'apprête à formuler une action en référé pour demander une nouvelle levée des sanctions à titre provisoire

L'OM a été sanctionné en janvier dernier d'une interdiction de recrutement pendant un an par la chambre de résolution des litiges de la FIFA. Il est reproché au club d'avoir engagé le milieu international sénégalais (23 ans) à l'été 2020 alors qu'il avait déjà signé un précontrat avec le club anglais de Watford. Le joueur a été suspendu quatre mois dans le même dossier.

Les Marseillais avaient immédiatement saisi le TAS, qui a suspendu la sanction le temps d'instruire le dossier. L'OM pensait d'abord être fixé avant l'ouverture de la fenêtre estivale des transferts mais, puisque l'audience au fond n'aura lieu qu'en octobre, ce que L'Équipe est en mesure de confirmer, les dirigeants s'apprêtent à formuler une action en référé dans les prochains jours pour demander une nouvelle levée des sanctions à titre provisoire.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles