Les Lakers enchaînent sans James, Philadelphie vient à bout de Milwaukee

Anthony Davis et les Lakers ont pris le meilleur sur les Pistons du Français Killian Hayes. (Gary A. Vasquez/Usa today sports)

Portés par un Anthony Davis de gala (38 points), les Lakers, privés de LeBron James, sont venus à bout des Detroit Pistons dans la nuit de vendredi à samedi (128-121). Dans le choc de la nuit, Philadelphie s'est imposé face à Milwaukee (110-102).

Privés de LeBron James, touché aux adducteurs, les Lakers ont enchaîné une deuxième victoire de rang dans la nuit de vendredi à samedi face au Pistons (121-128). Dans une rencontre accrochée face au dernier de la conférence Est, il a fallu une performance énorme d'Anthony Davis pour que les Angelinos remportent une deuxième victoire de rang.

lire aussi : Les résultats de la nuit

L'ailier-fort a compilé 38 points (10/16 au tir) et 16 rebonds, en plus de 4 contres. Surtout, c'est lui qui a creusé l'écart dans le quatrième quart-temps, en inscrivant 16 points dans les 7 dernières minutes, dont 8 sur lancers francs (18/21 dans l'exercice cette nuit).

De l'autre côté, Killian Hayes, très adroit, a réalisé un des meilleurs matches de sa saison (18 points à 4/6 à trois points) mais cela n'a pas suffi à faire basculer la rencontre. Detroit reste dernier à l'Est et malgré la victoire, les Lakers restent enlisés à une médiocre 14e place à l'Ouest, loin des places qualificatives pour les playoffs.

Embiid domine AntetokounmpoDans le choc de la soirée, les Philadelphie Sixers se sont imposés face aux Bucks de Milwaukee (110-102). Après le show de Tyrese Maxey (24 points en 20 minutes), qui a dû quitter le parquet au retour des vestiaires à cause d'une cheville douloureuse, c'est Joel Embiid qui a pris les choses en main.

Bien défendu par Brook Lopez, le Franco-Camerounais a su laisser le jeu venir à lui et a frôlé le triple-double (32 points, 11 rebonds et 8 passes) avec un altruisme qu'on ne lui connaissait pas forcément. Giannis Antetokounmpo est lui passé à côté dans son duel de MVP avec 25 points mais des pourcentages bien en deçà de ses standards (10/22 au tir, 4/15 sur la ligne des lancers).

Milwaukee reste deuxième à l'Est, en embuscade derrière Boston qui a enchaîné une neuvième victoire consécutive. Les Sixers passent eux en positif, avec un bilan de 8 victoires pour 7 défaites.

lire aussi : L'actualité de la NBA