L'Allemagne accepte de verser 28 millions de dollars d'indemnisation aux familles des victimes des JO de Munich

(Expa/Presse Sports)

L'Allemagne et les familles des athlètes israéliens assassinés lors des JO de Munich en 1972 ont convenu d'une offre d'indemnisation d'un montant total de 28 millions de dollars.

Les familles des athlètes israéliens assassinés lors des Jeux Olympiques de Munich en 1972 ont obtenu gain de cause. Alors qu'elles avaient déclaré ne pas être satisfaites des dernières offres d'indemnisation allemandes et menacé de boycotter une cérémonie marquant le 50e anniversaire de l'attentat, lundi, en signe de protestation, l'Allemagne a accepté de leur verser 28 millions de dollars d'indemnisation, a déclaré vendredi un porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Le gouvernement fédéral apportera, à lui seul, 22,5 millions d'euros, tandis que 5 millions d'euros proviendront du Land de Bavière et 500 000 euros de la ville de Munich, a-t-il précisé.

Le 5 septembre 1972, des membres de l'équipe olympique israélienne avaient été pris en otage dans le village des athlètes par des hommes armés palestiniens du groupe radical Septembre noir. Dans les 24 heures, 11 Israéliens, cinq Palestiniens et un policier allemand avaient été tués.