Comment l'Allemagne a foiré son Euro 2000 de A à Z

SO FOOT
So Foot

9 septembre 1998 : Erich Ribbeck devient le septième Bundestrainer de la Nationalmannschaft depuis 1923. Une nomination surprise pour celui qui était alors à la retraite depuis deux ans et qui a appris la nouvelle alors qu'il était en train de jouer au golf du côté de Dortmund. Septième sélectionneur, et "septième choix" aussi, comme le confessera le natif de Wuppertal quelque temps après sa nomination. Pourquoi ? On rembobine. Après l'élimination sèche de l'Allemagne en quarts de finale de la Coupe du monde 1998 par la Croatie (3-0) et la démission de Berti Vogts, la Fédération allemande de football (DFB) se met alors à la recherche d'un homme pour redorer le blason du champion d'Europe en titre.


L'équipe type des flops de l'Euro 2000

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce


Seulement, la DFB se heurte à un mur : personne ne…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi