L'Allemagne s'impose face au Monténégro et rejoint les quarts de finale de l'Euro

Dennis Schröder et l'Allemagne poursuivent leur route à Berlin. (A. Mounic/L'Équipe)

Après avoir pris 27 points d'avance en début de troisième quart-temps, l'Allemagne s'est fait peur contre le Monténégro mais a fini par s'imposer samedi à Berlin pour rejoindre les quarts de finale (85-79). Elle affrontera la Grèce ou la République tchèque.

Le pays-hôte de l'Euro poursuit son chemin. Deuxième du groupe B derrière la Slovénie, l'Allemagne a validé son ticket pour les quarts de finale en battant le Monténégro samedi à Berlin (85-79). Après le match épique entre la France et la Turquie, puis la résistance surprise des Belges face à la Slovénie, Dennis Schröder (22 points, 8 passes) et ses coéquipiers semblaient filer vers la victoire la plus facile de l'après-midi.

Dès l'entame du troisième quart-temps, un tir primé d'Andreas Obst donnait 27 points d'avance aux joueurs de Gordon Herbert (51-24, 21e). Mais les locaux ont commencé à se relâcher : Bojan Dubljevic (22 points, 7 rebonds) a permis aux Monténégrins de revenir à 17 unités avant le début du show Kendrick Perry. Le meneur américain naturalisé (24 points, 6 passes) a planté 11 points de suite, dont deux tirs primés consécutifs pour ramener son pays d'adoption à cinq longueurs (69-64, 34e).

Un quart contre la Grèce ?

Sixième homme de luxe depuis le début du tournoi, Maodo Lo (14 points) a fait mouche à trois points pour redonner de l'air à l'Allemagne (76-66, 36e). Mais le meneur de l'Alba Berlin et ses coéquipiers ne se sont pas évités une dernière frayeur : sur une perte de balle de Dennis Schröder, qui aurait pu écoper d'une faute antisportive pour avoir fait trébucher Igor Drobjnak, Vladimir Mihailovic a ramené le Monténégro à une possession (80-77, 39e).

Mais les tombeurs de la France début juillet ont écopé d'une faute antisportive, sévère, pour Kendrick Perry qui tentait d'arrêter l'horloge à 24 secondes du buzzer. Lo et Schröder ont ensuite assuré le succès allemand sur la ligne des lancers francs. Le pays-hôte affrontera la Grèce ou la République tchèque (match dimanche à 20h45) en quarts de finale.

lire aussi

Calendrier et résultats de la phase finale