L'Américaine Twanisha Terry signe un 10''82 sur 100 m à Memphis aux Etats-Unis, Tamari Davis claque 10''83 à 19 ans

Twanisha Terry lors des Mondiaux à Eugene. (F. Faugère/L'Équipe)

Dernière relayeuse du 4x100 m américain sacré champion du monde à Eugene la semaine dernière, Twanisha Terry a confirmé sa forme avec un 10''82 sur 100m à Memphis, samedi. Tamari Davis, 19 ans, finit juste derrière en 10''83.

Elle est arrivée sur la lancée d'une dernière ligne droite brûlante pour résister à Shericka Jackson et préserver le titre mondial américain sur 4x100 m, à la barbe des Jamaïquaines (41''14 contre 41''18). Twanisha Terry n'a pas ralenti depuis les Mondiaux d'Eugene et, samedi à Memphis (Tennessee), à l'occasion de la Ed Murphey Classic, elle a sprinté aussi vite que son diminutif TeeTee. En 10''82 (+0,6 m/s), son nouveau record personnel, l'Américaine (23 ans) se hisse au 6e rang de la hiérarchie 2022 du 100 m.

Tamari Davis flirte avec l'histoire

Elle y devance, comme sur la piste samedi, sa toute jeune compatriote (19 ans), Tamari Davis, auteure d'une fin de matinée de haute volée (10''87 en série puis 10''83 en finale). Seule Sha'Carri Richardson (10''75 en 2019) a couru plus vite dans l'histoire chez les juniors.

Autres performances notables, les 9''99 (+0,8 m/s) de Kendal Williams sur 100 m chez les hommes (10''01 en finale), les 20''03 (+0,8 m/s) de Andrew Hudson sur 200 m, les 13''15 (+0,5 m/s) d'Eric Edwards sur 110 m haies (13''29 en finale), les 12''43 (+2 m/s) d'Alaysha Johnson sur 100 m haies, les 1'58''87 de Nia Akins sur 800 m ou les 21,88 m de Joe Kovacs au poids.

lire aussi

Toute l'actualité athlétisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles