L'Anadolu Efes s'impose face au FC Barcelone, l'Olympiakos bat le Bayern

Rodrigue Gabriel Beaubois of Anadolu Efes in action during the 2020/2021 Turkish Airlines Euroleague Play Off Game 4 between Real Madrid and Anadolu Efes Istanbul at WiZink Center on April 29, 2021 in Madrid, Spain. (Irina R. Hipolito/AFP7/PRESSE SPORTS/Presse Sports)

À domicile, l'Anadolu Efes a dominé le FC Barcelone (96-86), ce jeudi soir, lors de la 8e journée d'Euroligue. De son côté, l'Olympiakos a battu le Bayern (82-71).

Après avoir perdu ses deux derniers matches en Euroligue, l'Anadolu Efes a retrouvé le chemin du succès, ce jeudi. Devant leur public, les hommes d'Ergin Ataman se sont imposés face au FC Barcelone (96-86) dans une revanche de la finale 2021 remportée par les Turcs.

Dominés dans le premier quart-temps, les doubles tenants du titre se sont rapidement repris dans cette partie. Plus dynamiques et offensifs, ils sont même parvenus à prendre une petite longueur d'avance juste avant la pause (45-41). Emmenés par un grand Will Clyburn (24 points, 6 rebonds), les Turcs ont accéléré le rythme et se sont petit à petit envolés vers leur troisième victoire de la saison. Évoluant dans le club turc, les deux Français Amath M'Baye (13 points, 1 rebond) et Rodrigue Beaubois (5 points, 1 rebond) ont respectivement joué 25 minutes et 9 minutes dans ce match.

lire aussi : Calendrier et résultats de l'Euroligue

En Allemagne, l'Olympiakos s'est facilement défait du Bayern Munich (82-71). Les hommes de Georgios Bartzokas ont directement donné le ton dans cette rencontre. En tête à la pause (40-34), les Grecs ont allongé leur avance dans le troisième quart-temps avant de voir les locaux revenir au score. Mais auteur de nombreuses fautes, le Bayern a laissé filer la victoire et a mis un terme à une série de deux succès d'affilée dans cette compétition. Du côté de l'Olympiakos, Sasha Vezenkov a été le plus efficace avec 20 points et 13 rebonds. Le Français Moustapha Fall a, quant à lui, marqué 16 points et 5 rebonds.

Le Real Madrid et la Virtus Bologne s'imposentDans le même temps, le Real Madrid a largement dominé l'Alba Berlin (90-72). Portés par un Vincent Poirier (19 points et 7 rebonds) des grands jours, les Madrilènes ont mené de bout en bout la partie. Avec une avance de 18 points dans le troisième quart-temps, les Espagnols ont simplement contrôlé la fin de match en gardant le même écart de point. Petr Cornelie (8 points, 4 rebonds), titulaire, a aussi contribué à la victoire espagnole. Dans le clan allemand, Gabriel Procida a inscrit 13 points en jouant 19 minutes.

lire aussi : Classement de l'Euroligue

Dans le dernier match de la soirée, la Virtus Bologne s'est imposée (89-59) contre Valence. À domicile, les Italiens n'ont fait qu'une bouchée des Espagnols grâce notamment à Jordan Mickey, auteur de 16 points et 6 rebonds. En contrôle durant toute la rencontre, les coéquipiers de Isaïa Cordinier (15 points, 2 rebonds) et Mouhammadou Jaiteh (4 points, 2 rebonds) ont réalisé une véritable démonstration sur leur parquet en ne laissant aucune chance à leur adversaire du jour.

lire aussi : Toute l'actualité de l'Euroligue