L'ancien coureur allemand Danilo Hondo suspendu cinq ans et demi pour dopage

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Danilo Hondo lors du Tour méditerranéen en 2013. (A. Mounic/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Danilo Hondo a vu sa peine initiale de 8 ans réduite à 5 ans et demi en raison de ses aveux et de sa coopération avec la justice. Il est interdit de toute activité dans le sport.

L'ancien coureur cycliste allemand Danilo Hondo a été suspendu pour 66 mois par la Chambre disciplinaire du sport suisse (CD) pour dopage, a annoncé vendredi Swiss Olympic.

Danilo Hondo, titulaire d'une licence suisse, a fait des aveux publics de dopage dans une interview accordée en mai 2019 à la chaîne allemande ARD et a témoigné devant la chambre pénale de Munich dans le cadre de l'affaire Aderlass. Il a reconnu avoir eu recours au dopage sanguin entre fin 2011 et début 2013.

lire aussi

Toute l'actualité du cyclisme

L'ancien cycliste a été suspendu pour tous les sports ainsi que pour toute fonction dans le sport au niveau mondial à partir du 9 septembre 2019. En raison de ses aveux complets et de sa coopération avec les enquêteurs, la Chambre disciplinaire a réduit la suspension, initialement de 8 ans, à 5 ans et demi.

Hondo, 48 ans, a couru de 1999 à 2014. Champion d'Allemagne en 2002, il a notamment remporté deux étapes du Giro 2001 et pris la deuxième place de Milan-Sanremo en 2005.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles