L'ancien président du SC Bastia Pierre-Marie Geronimi mis en examen

Pierre-Marie Geronimi a déjà été condamné en 2017. (A. Réau/L'Équipe)

L'homme d'affaires corse Pierre-Marie Geronimi, ancien président du SC Bastia, a été mis en examen pour escroquerie, banqueroute et abus de biens sociaux dans le cadre d'une information judiciaire antérieure à la liquidation du club.

Selon les informations de France 3 Corse confirmées par Corse Matin, l'ancien président du Sporting Club de Bastia Pierre-Marie Geronimi a été mis en examen courant décembre pour banqueroute, escroquerie et abus de biens sociaux dans le cadre de l'information judiciaire relative à d'éventuelles malversations financières commises dans la gestion du club avant sa liquidation (2017).

lire aussi : Le Sporting Club de Bastia sous influences

Le dirigeant avait déjà été condamné par le tribunal correctionnel de Bastia, en 2017, à deux ans de prison avec sursis, une interdiction définitive de gérer une entreprise et 30 000 euros d'amende pour abus de biens sociaux dans le cadre de la gestion d'une entreprise de location automobile. À date, il a été laissé libre sans faire l'objet d'un contrôle judiciaire.

L'information judiciaire relative au SCB, ouverte en 2019, avait déjà donné lieu aux mises en examen du comptable et du commissaire aux comptes du club notamment pour « participation à une association de malfaiteurs ».