Landais remplace Veillas comme copilote d'Ogier pour le Rallye du Japon

Sébastien Ogier, ici au Kenya, va changer de copilote pour terminer la saison. (R. Thuillier/Presse Sports)

Sébastien Ogier a annoncé que Benjamin Veillas ne serait pas son copilote lors du Rallye du Japon, dernière manche de la saison 2022. Ce dernier est remplacé par Vincent Landais qui accompagnait Pierre-Louis Loubet cette saison.

Quatre jours seulement après avoir remporté avec lui le Rallye de Catalogne, Sébastien Ogier a annoncé que Benjamin Veillas ne serait pas son copilote pour la dernière manche de la saison au Japon (10 au 13 novembre). Veillas avait remplacé Julien Ingrassia (parti à la retraite) pour cette saison partielle de l'octuple champion du monde et il a remporté à Salou sa première victoire mondiale.


lire aussi

Calendrier/Résultats du Championnat WRC

C'est Vincent Landais, qui accompagnait Pierre-Louis Loubet cette saison chez M-Sport Ford, qui sera dans le baquet de droite au pays du soleil levant. « Maintenant que le Championnat constructeurs est assuré, cette dernière manche est l'occasion d'évaluer certaines choses pour le futur et de donner une chance à Vincent qui est un jeune copilote talentueux et motivé. Il a déjà fait partie de mes ouvreurs (au Monte-Carlo avec Simon Jean-Joseph) et, après cette expérience, je suis impatient de prendre part à notre premier rallye ensemble pour voir comment ça se passe. »

Dans le même communiqué, Veillas reconnaît : « Cela n'a pas été facile de m'installer dans ce rôle, qui amène beaucoup de pression et de longues heures durant les semaines de rallye. Avoir pu gagner en Espagne est un rêve devenu réalité pour moi et je veux remercier Seb et l'équipe pour leur aide et leur soutien cette année. »

Cette annonce pose aussi question quant à l'avenir immédiat de Loubet - à la recherche d'un programme pour 2023, avec le souhait de pouvoir disputer plus de manches qu'en 2022 (7) - puisque Landais est son copilote de longue date et que les deux hommes avaient renoué leur collaboration en début d'année après une brève interruption fin 2021. « Seb et Julien ont été des modèles pour tous les pilotes et copilotes français, a déclaré Landais, toujours dans le communiqué. C'est donc une superbe opportunité dont je suis très fier. Ce sera un gros défi au Japon avec beaucoup de choses à apprendre mais je vais me concentrer pour faire du mieux et profiter au maximum de cette chance. »

Ogier n'a pas encore publiquement affirmé ses intentions pour la saison 2023, même si un programme partiel proche de celui de cette saison paraît probable. De manière générale, le marché des pilotes promet d'être particulièrement actif, notamment depuis l'annonce du départ d'Ott Tänak de chez Hyundai.


lire aussi

Toute l'actu du Championnat WRC