Landes : Une « correction » mortelle entre adolescents devant les assises

E. Frisullo

procès - Il y a trois ans, le corps d’un lycéen avait été retrouvé enterré à Yzosse, dans les Landes

Il y a près de trois ans, le corps d’un lycéen de 17 ans était retrouvé enterré dans un champ à Yzosse (Landes). Le procès d’un jeune homme jugé pour assassinat et d’une jeune fille de 19 ans accusée de complicité, s’est ouvert jeudi à Mont-de-Marsan. Le verdict de la cour est attendu le 9 décembre après 12 jours de débats qui se tiendront à huis clos car les accusés, en détention provisoire avant le procès, étaient mineurs au moment des faits.

Un drame sur fond de rivalité amoureuse

La défense avait plaidé en ce sens, souhaitant « que la justice soit rendue dans une salle d’assises plutôt que sur les trottoirs », selon les termes de Me Arnaud Dupin, avocat de la jeune fille accusée de complicité, âgée de 16 ans à l’époque. Le 1er février 2020, dans cette commune des environs de Dax, les deux mis en cause s’étaient entendus pour donner rendez-vous à la victime dans un lieu isolé, lui faisant croire que seule l’adolescente s’y présenterait, selon l’accusation.

C’est en réalité son petit ami, jugé pour assassinat, qui s’était présenté au rendez-vous, avec des gants et un bâton, pour « donner une bonne correction » à la victime, sur fond de rivalité amoureuse. Il soutient toutefois que la rencontre avait pour unique objet d’obtenir des explications. Pour Me Dupin, la jeune fille a été « dans u(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Mort d’un jeune de 17 ans à Dax : Le suspect tente de s’échapper en garde à vue
Landes: Deux Landais ivres au volant d'un tracteur-tondeuse créent un cas d'école pour les juristes du code de la route
Landes: Sous l'emprise de l'alcool, ils se rendent en boîte en tracteur-tondeuse à gazon