Lando Norris pénalisé sur la grille au GP de Turquie

Fabien Gaillard
·2 min de lecture

était prié de se rendre devant les commissaires pour une infraction présumée à l'Article 2.5.5.1 b) de l'Annexe H du Code Sportif International et à l'Article 7.2 des Notes du directeur de course, tous deux relatifs aux drapeaux jaunes.

Lire aussi :

Qualifs - Stroll se joue des conditions et de Verstappen ! La grille de départ du Grand Prix de Turquie

Le Britannique était soupçonné de ne pas avoir suffisamment ralenti en fin de Q1 dans le secteur correspondant au virage 8 du tracé d'Istanbul, alors que la venait de sortir de piste dans cette zone. Et les commissaires ont bien constaté une infraction, pénalisant ainsi Norris de cinq places sur la grille de départ.

Voici comment la sanction a été justifiée : "La voiture #4 [Norris] a abordé le virage 8 qui était sous double drapeau jaune à cause de la voiture #6 [Latifi]. La télémétrie montre que la voiture #4 a ralenti dans le secteur et a repris sa vitesse après l'incident."

Lire aussi :

Sainz pénalisé sur la grille de départ à Istanbul Stroll innocenté : il garde sa pole position en Turquie !

"La voiture #4 a ensuite demandé à son équipe s'il fallait abandonner son tour, mais il lui a été dit de rester en piste en raison du changement rapide des conditions de piste. La voiture #4 a terminé son tour, qui est devenu son tour le plus rapide de la Q1. Les commissaires admettent que la voiture #4 ne tentait pas de signer un chrono plus rapide, mais en raison des conditions de piste changeantes, c'est ce qu'elle a fait, et elle a donc enfreint le règlement."

Sous réserve de confirmation par la FIA, cette sanction devrait a priori faire reculer Norris au 16e rang sur la grille, derrière Sebastian Vettel, Charles Leclerc, Pierre Gasly, Kevin Magnussen et Carlos Sainz.