Lando Norris n'a pas de « compassion » pour Daniel Ricciardo, après que ce dernier a annoncé son départ de McLaren

Lando Norris (à d.) n'a pas été tendre avec Daniel Ricciardo (à g.), jeudi, en marge du Grand Prix de Belgique. (H. Bratic/Presse Sports)

Au lendemain de l'annonce du départ de Daniel Ricciardo de l'écurie McLaren, à la fin de la saison, Lando Norris n'a pas été très agréable vis-à-vis de son futur ex-coéquipier. Jeudi, il a déclaré ne pas avoir de compassion pour lui.

Mercredi, Daniel Ricciardo et l'écurie McLaren avaient annoncé la fin de leur collaboration, à la fin de la saison en cours, un an avant que le contrat de l'Australien ne se termine. En deux saisons chez McLaren, Ricciardo a certes remporté un Grand Prix, celui d'Italie, l'année dernière. Mais il a le plus souvent été en difficulté. Cette saison, il n'est que 12e du Championnat du monde, avec seulement 19 points.

lire aussi

Le classement général du Championnat

Son coéquipier Lando Norris vit actuellement une bien meilleure saison puisqu'il est septième, en ayant inscrit 76 points et réussi un podium (troisième du GP d'Italie en avril). Jeudi, le jeune Britannique ne s'est pas montré très agréable envers son futur ex-coéquipier, tout de même vainqueur de huit Grand Prix dans sa carrière.

Lando Norris

« Les gens vont probablement me détester pour avoir dit ça »

« Je n'ai pas l'impression que je dois avoir de la compassion pour n'importe quel pilote, qui n'a pas été capable de faire un aussi bon travail que le mien », a déclaré Norris à propos de Daniel Ricciardo, en marge du Grand Prix de Belgique, qui aura lieu dimanche, ajoutant : « Les gens vont probablement me détester, pour avoir dit ça ».

« Ce n'est pas mon travail de me concentrer sur quelqu'un d'autre, je ne suis pas entraîneur de pilotes, a enchaîné Lando Norris. Je suis là pour donner le maximum, tout simplement. Et non pour aider qui que ce soit. Donc, forcément, c'est difficile, quand les gens attendent de moi de faire d'autres choses, alors que ce n'est pas ma mission. »

Zak Brown, patron de l'écurie McLaren

Ricciardo a aidé Norris « à monter en puissance »

Les relations entre Daniel Ricciardo et McLaren n'étaient plus très bonnes ces derniers mois. Mais, jeudi, Zak Brown, le patron de l'écurie britannique, avait rendu hommage à son pilote, déclarant notamment qu'il avait aidé Lando Norris, arrivé chez McLaren en 2019, à « monter en puissance », cité par le site motorsport.com.

lire aussi

Toute l'actualité de la Formule 1