Quand l'Angleterre jouait encore le jour de Noël…

·1 min de lecture

Boxing Day. Traduire ni plus ni moins que "la journée de la boîte". Un jour férié, prévu le 26 décembre de chaque année, offrant la possibilité aux Britanniques, et comme dans de nombreux pays du Commonwealth, de fêter Noël sur deux jours. Les origines de cette journée particulière remonteraient au Moyen Âge, mais les explications sur son origine varient. La plus courante ? Selon certains historiens, les rois, les nobles et les bourgeois, célébraient le 25 décembre, jour de Noël, en faisant de grands banquets. Les bonnes et les serviteurs étaient mobilisés ce jour-là pour préparer et servir les victuailles. Comme ils ne pouvaient pas être auprès de leurs familles, on leur offrait la journée du 26 décembre. Sportivement, le Boxing Day marque aussi le début d'un enchaînement souvent décisif dans la course au titre de champion d'Angleterre. Les matchs s'enchaînent à une vitesse infernale durant les fêtes, excepté le 25 décembre. Un des précieux…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles