L'Angleterre lance bien son Euro en battant l'Autriche

Bien lancée, Beth Mead se présente face à la gardienne autrichienne pour inscrire le seul but d'Angleterre-Autriche. (Reuters)

L'Angleterre a tout fait pour que la fête soit belle à Old Trafford, en ouverture de son Euro féminin, ce mercredi. Devant une affluence record dans l'histoire de la compétition, les Anglaises ont su résister à la pression pour dominer l'Autriche (1-0).

En contemplant le ciel gris et la pluie en avant-match, les visages stressés dans les couloirs et les premières minutes avec du coton dans les jambes, on a craint un moment que l'équipe d'Angleterre ne gâche sa propre fête ce mercredi, pour le match d'ouverture de l'Euro, à Manchester. Mais dans le théâtre superbe d'Old Trafford aux couleurs de la compétition, où le record d'affluence pour un match de l'Euro féminin a été battu (68 871 spectateurs), les Anglaises ont finalement su être au rendez-vous, pour s'installer en tête du groupe A (1-0).

lire aussi

Le film du match

Le génie de Fran Kirby a abouti au premier but de l'Euro, lorsque sa passe par-dessus la défense a trouvé Beth Mead, dont le lob a bien franchi la ligne malgré le retour de Carina Wenninger (16e). L'intensité autrichienne n'a pas suffi pour stopper la furia et les exploits individuels des Lionesses, portées par une ambiance superbe.

Parade décisive d'Earps

La nouvelle star du foot anglais Lauren Hemp (21 ans) a notamment manqué une grosse occasion de break avant la pause (45e+1). Sous pression, l'Autriche a toutefois gardé l'Angleterre à portée, en conservant des principes de jeu intéressants, qui pourraient lui permettre d'avoir un coup à jouer dans cette poule. Barbara Dunst a même été proche d'arracher l'égalisation mais s'est heurtée à une grosse parade de Mary Earps (78e).

Une fois le travail accompli, on a senti une forme de délivrance sur les visages des Anglaises, à l'écoute du rugissement du stade. Il ne fallait surtout pas rater l'entrée en matière, mais la suite s'annonce également copieuse, avec le choc face à la Norvège d'Ada Hegerberg lundi, à Brighton (21 heures).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles