L'Angleterre valide un essai de la suppression des têtes chez les U12

Les moins de 12 ans vont expérimenter la suppression du jeu de tête outre-Manche. (B. Desprez/L'Équipe)

Désireuse de réduire les risques pour la santé, la Fédération anglaise va tester l'abolition du jeu de tête chez les moins de 12 ans la saison prochaine.

La Fédération anglaise de football (FA) a annoncé ce lundi qu'elle allait mener un essai la saison prochaine en supprimant les têtes chez les moins de 12 ans. La FA a reçu le feu vert de l'IFAB, l'organe législatif du football, pour tester ce nouveau point de règlement.

« Si l'essai est concluant, l'objectif est de supprimer les têtes délibérées de tous les matches de football au niveau U12 et en dessous à partir de la saison 2023-2024 », explique la Fédération. Celle-ci a déjà publié des directives visant à restreindre ou à éliminer les coups de tête à l'entraînement.

lire aussi

Les têtes interdites aux enfants anglais, écossais et irlandais

L'objectif est « d'aider à atténuer les risques potentiels liés au jeu de tête, y compris les blessures dues à un contact tête contre tête, avec le coude ou le sol ». Des études ont établi un lien entre les coups de tête et les lésions cérébrales durables, la question étant passée au premier plan lorsque l'on a appris que cinq membres de l'équipe anglaise victorieuse de la Coupe du monde 1966 souffraient de démence.

Une société de logiciels qui a travaillé avec des clubs de Premier League a même mis au point un programme d'entraînement en réalité virtuelle dans l'espoir de trouver une solution pour surmonter les effets néfastes du jeu de tête.

lire aussi

Les joueurs et joueuses anglais limités à dix têtes « de force supérieure » par semaine à l'entraînement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles