L'Arabie saoudite seule candidate à l'organisation de la Coupe d'Asie 2027

L'Arabie saoudite a créé la surprise en battant l'Argentine pour son premier match de la Coupe du monde 2022. (N. Luttiau/L'Équipe)

Après son joli parcours lors de la Coupe du monde au Qatar, et une victoire surprise contre l'Argentine de Lionel Messi (2-1), l'Arabie saoudite devrait organiser la Coupe d'Asie en 2027.

La Confédération asiatique de football (AFC) a annoncé lundi que l'Inde, initialement candidate à l'organisation de la Coupe d'Asie 2027, avait finalement retiré sa candidature. L'Arabie saoudite n'a donc plus aucun opposant, à deux mois de la désignation du pays organisateur lors du Congrès de l'AFC qui se tiendra à Bahreïn.

lire aussi : L'itinéraire atypique de Salem al-Dawsari, la star de l'Arabie saoudite

Le Qatar, champion d'Asie en titre en 2019, s'était déjà retiré de la course en octobre dernier après avoir reçu l'organisation de l'édition 2023 en remplacement de la Chine. L'Arabie saoudite devrait donc organiser cette compétition pour la première fois de son histoire, ce qui constituerait une étape de plus dans son développement après sa belle Coupe du monde 2022 et sa victoire marquante contre l'Argentine (2-1).