Quand Zverev consolait Federer, en larmes après les émeutes à Bogota

Quand Zverev consolait Federer, en larmes après les émeutes à Bogota
Quand Zverev consolait Federer, en larmes après les émeutes à Bogota

Dans un documentaire diffusé par ESPN cette semaine, Roger Federer est apparu en pleurs, marqué par les émeutes qui ont frappé Bogota en novembre où il était de passage, dans le cadre de sa tournée exhibition en Amérique du Sud.

Dans un documentaire qui retrace son immense carrière, intitulé "Roger Federer: Everywhere is Home", diffusé sur ESPN, Roger Federer rappelle qu’à Bogota, en Colombie, il ne s’est pas vraiment senti chez lui, en lieu sûr.

Le Suisse avait effectué une tournée d’exhibition au mois de novembre dont le point d’orgue devait être ce passage dans la capitale colombienne. Las, le couvre-feu imposé à Bogota, en réponse à des violences et pillages qui ont semé la panique, a empêché la bonne tenue du rendez-vous.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Stressant pour tout le monde"

Le Suisse dit avoir été très marqué par les émeutes. Sur les images du documentaire, on le voit d’ailleurs fondre en larmes au moment où il regagne les vestiaires, et être réconforté par Alexander Zverev, qui partageait l’affiche avec lui. À contrecoeur, Federer venait d’annoncer l’annulation du rendez-vous, la situation étant devenue trop critique.

"Nous sommes allés nous échauffer [...], mais tout a commencé à devenir un peu fou, Je pensais que c'était le meilleur scénario, explique le Suisse dans le documentaire qui a été diffusé cette semaine. Parce que les gens devaient rentrer chez eux et être en sécurité. Mais, quand j'ai compris que nous ne devions pas jouer, j'avoue que c'était stressant, pour tout le monde."

Federer, le coeur brisé

Au lendemain des manifestations massives contre le président Ivan Duque, les spectateurs avaient pris place dans l’enceinte pour admirer (...)

Lire la suite sur RMC Sport

Cette vidéo peut également vous intéresser :

À lire aussi