L'AS Saint-Étienne, sain et sauf

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il fallait voir l'explosion de la délégation stéphanoise, la communion de Romain Hamouma avec son banc et la clameur qui s'est fait entendre à la Beaujoire alors que les supporters foréziens étaient interdits de déplacement, que la Beaujoire était entièrement acquis à la cause des Canaris et que l'enceinte nantaise était chauffée à blanc. Il faut dire qu'avant ce centre de Denis Bouanga repris par Romain Hamouma et claquée au fond des filets, l'AS Saint-Étienne était en Ligue 2 au bout de cette saison cauchemar, pour la première depuis 2004, et rien ne semblait pouvoir la sauver. Pascal Dupraz faisait des grands gestes sur son banc, en vain, Whabi Khazri courait dans le vide, Denis Bouanga se démenait pour rien, Alban Lafont…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles