L'ASSE cherche un recours après l'annonce du huis clos contre Reims

·1 min de lecture

L'ASSE a pris acte de la décision de la LFP sanctionnant le club d'un match à huis clos contre Reims, le 14 mai, mais cherche un recours pour la faire changer.

Alors que la commission de discipline de la LFP a prononcé un huis clos total du stade Geoffroy-Guichard à titre conservatoire jusqu'à la décision définitive du 18 mai, après les évènements du match Saint-Etienne - Monaco (1-4) samedi, l'ASSE a annoncé son intention de contre-attaquer, dans un communiqué.

Estimant que le huis clos total pour la réception de Reims le 14 mai est disproportionné, le club cherche un recours pour l'éviter. « Compte tenu de la gravité de cette mesure conservatoire immédiatement applicable et qui, en l'état, va priver plus de 30 000 amoureux des Verts de se rendre au stade pour la rencontre ASSE-Reims, du 14 mai prochain, l'AS Saint-Étienne a sollicité de ses Conseils l'analyse des recours susceptibles d'être engagés sans délai », est-il indiqué dans un communiqué.

lire aussi

Comment le match entre Saint-Étienne et Monaco a été chahuté

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles