L'Athletic Bilbao domine le Rayo Vallecano et est provisoirement sur le podium

Inaki Williams a marqué face au Rayo (3-2). (Ricardo Larreina/Ricardo larreina / afp7)

L'Athletic Bilbao s'est imposé face au Rayo Vallecano (3-2) pour le compte de la sixième journée de Liga. Cette victoire place provisoirement le club basque en 3e position.

Majoritairement dominateur mais bousculé par intermittence, l'Athletic Bilbao a empoché les trois points samedi contre le Rayo Vallecano (3-2) lors de la sixième journée de Liga et s'installe provisoirement sur le podium à trois points du FC Barcelone, actuel leader en attendant le derby de Madrid dimanche (21 heures). Malgré l'ouverture du score d'Oscar Trejo sur un très bon travail de Sergio Camello (5e, 0-1), le club basque a rapidement réagi pour inverser la tendance et s'assurer une victoire avant la pause.

lire aussi

Valence s'impose contre le Celta Vigo

Lancé dans la profondeur par Dani Garcia, Inaki Williams a déposé Florian Lejeune, avant d'égaliser en trompant Stole Dimitrievski au premier poteau (15e, 1-1). Après une bonne déviation, Alex Berenguer a retrouvé le ballon sur le côté et a centré en retrait. Oihan Sancet a conclu du plat du pied droit (29e, 2-1). Encore dépassé, par Neco Williams cette fois, Florian Lejeune a vu l'Espagnol se présenter seul face à son gardien et aggraver le score (34e, 3-1). Inaki Williams pensait inscrire le quatrième but de son équipe d'un lob (36e), mais il était parti en position illicite.

Isi Palazion, le maître à jouer du Rayo, n'est pas parvenu à percer la défense basque. Sa frappe lointaine s'écrasait sur la transversale (19e) et sa passe décisive était annulée pour un hors-jeu du buteur Sergio Camello (64e). Après avoir multiplié les assauts repoussés par Stole Dimitrievski (50e, 59e, 78e), les Basques se sont fait une frayeur en fin de match. À peine entré en jeu, Radamel Falcao a réduit l'écart (80e, 3-2), mais cela n'a pas suffi à Vallecano pour arracher le match nul.

lire aussi

Le classement de la Liga