L'Atlético, champion tant attendu

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sept ans après le coup de casque de Diego Godín au Camp Nou, l'Atlético de Madrid peut à nouveau savourer la joie d'un titre de champion d'Espagne. Un succès obtenu dans le sprint final d'une saison folle, mais qui n'est en réalité que la résultante d'un marathon savamment mené par Diego Simeone et ses hommes. Critiquée pour son style de jeu minimaliste, la formation rojiblanca n'a pourtant aucune raison de douter de la légitimité de son sacre. Caracolant en tête durant 28 journées, cette dernière a su s'inscrire dans la durée pour bonifier un effectif de qualité.

Le Cholismo à la folie


Comme en 2014, Diego Simeone aura su tirer ce qu'il fallait de ses joueurs pour s'imposer comme un vainqueur logique. Ne concédant que quatre défaites pour 26 victoires et huit matchs nuls, l'Atlético a assurément réalisé l'une de ses saisons les plus caractéristiques. Deuxième attaque…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com