L'Atlético de Madrid domine le Celta Vigo et se rapproche du podium

Angel Correa a été élu homme du match. (Oscar J. Barroso/AFP)

L'Atlético de Madrid s'est offert le Celta Vigo (4-1) ce samedi en se montrant beaucoup plus réaliste que son adversaire. Les Colchoneros sont provisoirement au pied du podium. Antoine Griezmann est entré après l'heure de jeu.

Comme depuis le début de saison, Antoine Griezmann a commencé sur le banc, attendant l'heure de jeu, son heure. Sans lui en première période, donc, l'équipe de Diego Simeone a démarré sur les chapeaux de roues son match face au Celta Vigo, samedi. Carrasco a tenté sa chance le premier mais Marchesin est resté vigilant (1ere), Larsen a répondu mais Grbic s'est lui aussi interposé (2e).

lire aussi

Le film du match

Le gardien croate, préféré à Jan Oblak pour cette rencontre, a encore été décisif sur une tête de Mallo après un corner (4e) et l'Atlético a ouvert le score par Angel Correa, à la réception d'un centre de De Paul (9e, 1-0). Iago Aspas s'est vu égaliser dans la foulée mais sa lourde frappe a heurté le montant de l'ancien gardien lillois (11e).

6

En l'espace de treize minutes de jeu, six tirs ont été signalés, dont trois de chaque côté. Un début de match animé.

L'Atlético de Madrid a reculé pour mieux attaquer

Les Colchoneros ont joué plus bas après l'ouverture du score, laissant le ballon au Celta Vigo. Après la pause, Koke a remplacé Thomas Lemar. L'Espagnol (65 sélections) a vite été décisif, servant De Paul en retrait, dont la reprise a été déviée par le malheureux Nunez (50e, 2-0). Plus réalistes, l'Atlético et Carrasco ont triplé la mise en contre-attaque, après une chevauchée du Belge depuis son camp (66e, 3-0).

lire aussi

Le classement

Le club de Vigo a bien réduit la marque par Gabriel Veiga mais Matheus Cunha, entré quelques minutes auparavant, a clos la marque pour l'Atlético, serein dans cette fin de match (82e, 4-1) et qui est provisoirement quatrième. Décisif au bout du temps additionnel cette semaine en Ligue des champions, Griezmann a remplacé Morata à la 63e minute.