L'Atlético de Madrid, tenu en échec par Grenade, manque l'occasion de distancer le Betis

·1 min de lecture

Apathique en première période, inoffensif en seconde, l'Atlético de Madrid a concédé le nul (0-0) contre une équipe de Grenade qui a eu sa chance en fin de match. Les Colchoneros manquent l'occasion de distancer le Betis Séville.

C'était un match pour l'Europe, un match pour éviter la descente. Cet Atlético de Madrid - Grenade était plein d'enjeu et il s'est soldé par un triste match nul (0-0). Les Madrilènes ratent l'occasion de prendre 6 points d'avance sur le Bétis Séville (5e), battu sur sa pelouse mardi par Elche (0-1). Le barragiste Grenade arrache, lui, un bon nul dans sa quête du maintien pour la première d'Aitor Karanka.

voir aussi

Le film d'Atlético - Grenade

Le premier acte a été proche du néant. Seule une frappe de Rodrigo De Paul facilement captée par Maximiano a réveillé un Wanda Metropolitano bien calme. La seconde a été d'une autre facture, il eut été difficile de faire pire. Griezmann a cru ouvrir le score dès le retour des vestiaires (49e) mais sa frappe a fui de peu le cadre. Le Français n'a plus marqué en Liga depuis 19 matches (victoire contre Cadix 4-1, le 28 novembre). Ni Savic (88e) ni Lodi (89e), qui a touché le poteau n'ont réussi à tromper le portier Andalou.

Grenade aurait même pu créer la surprise sur une frappe flottante de Petrovic (81e). Inefficaces (22 tirs, 1 cadré), les Colchoneros manquent l'occasion de distancer le Betis Séville dans la course à la Ligue des Champions. Ils passent 2e en attendant les matches de Séville et de Barcelone mercredi. Grenade reste 18e.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles