Laurent Blanc à Al-Rayyan, un choix par défaut ?

Denis Menetrier
·1 min de lecture

Après plus de quatre ans et demi sans club, Laurent Blanc est à nouveau entraîneur. Le champion du monde 98 s'est officiellement engagé pour 18 mois ce samedi avec le club d'Al-Rayyan, pensionnaire de la Qatar Stars League, la première division qatarie. Le choix de Blanc a de quoi surprendre. Pourtant, il traduit toutes les difficultés qu'avait l'ancien entraîneur du Paris Saint-Germain à retrouver un poste après son départ du club de la capitale en juin 2016.

Ces dernières saisons, le nom de Laurent Blanc a pourtant été cité dans plusieurs clubs, de l'Inter Milan à Valence, en passant pas l'AS Rome. Sans succès à chaque fois. Dernièrement, Toronto lui aurait proposé un contrat, tout comme les Girondins de Bordeaux. Deux opportunités que Blanc a préféré décliner. L'année dernière, c'est du côté de l'Olympique Lyonnais que sa candidature est passée la plus proche d'être acceptée, avant que le board lyonnais ne lui préfère Rudi Garcia.

Un "projet sportif ambitieux" tombé à l'eau

Quatre ans et demi après son dernier match sur un banc d'entraîneur, celui qui a remporté la Ligue 1 en 2009 avec Bordeaux puis trois fois avec le PSG (2014, 2015, 2016) semblait résigné, comme il l'expliquait au micro...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi