Laurent Blanc, après OM-OL : « On a fait les mauvais choix »

Laurent Blanc et l'OL se sont inclinés à Marseille. (A. Martin/L'Équipe)

Laurent Blanc, l'entraîneur de l'OL, battu ce dimanche à Marseille (0-1), a regretté le manque de maîtrise technique de son équipe en première.

« Quelle est votre analyse de la rencontre ?
Quand tu viens ici et tu joues qu'une mi-temps, il est difficile de rentrer avec des points, je l'ai dit aux joueurs. En première période, dans l'utilisation du ballon, on a été médiocres, bien trop médiocres. Quand on récupérait le ballon, on a fait que des mauvais choix, par exemple, sur un trois contre un après un corner pour eux. On a fait les mauvais choix, aux mauvais moments. On récupérait les ballons et on les redonnait dans les trente secondes. En seconde période, le jeu était haché, Marseille n'a pas proposé beaucoup de jeu, ils ont bien défendu. En étant plus sérieux avec le ballon, sincèrement, un point, tu pouvais le prendre sans problème. En seconde période, on a eu la maîtrise, sans être à l'abri d'un contre.


lire aussi

L'OM renoue avec la victoire en battant l'OL

Vous avez encore changé pas mal de choses à la pause, comme lors de la réception de Lille, dimanche dernier...
Je ne change pas de système, je change deux éléments, poste pour poste (Reine-Adélaïde pour Aouar, Toko Ekambi pour Dembélé). Il y a des joueurs qui ont eu un rendement insuffisant en première période. On n'a pas mal défendu, certains joueurs ont fait le taf, mais offensivement, on était trop brouillons. Ce n'était pas facile, d'accord, je n'ai pas vu beaucoup d'équipes proposer du jeu ici lors des premières quarante-cinq minutes, même Lens a souffert, été acculé et subi beaucoup d'occasions (le 22 octobre), sans doute plus que nous. En seconde période, on savait qu'on aurait une équipe de Marseille un peu plus fatiguée, avec plus d'espaces, encore fallait-il être meilleurs avec le ballon...

Qu'avez-vous pensé des entrants ?
C'était mieux en seconde période, Marseille était sans doute moins efficace dans son replacement défensif. Mais bon, j'aurais aimé prendre un but sur une action, pas sur un coup de pied arrêté. Il y a une grosse grosse erreur de marquage sur le corner marseillais. Ça aurait été bien de rentrer au vestiaire à 0-0, mais il y a trop peu de choses en première période. Défensivement, cela a été plutôt une bonne prestation.

Qu'avez-vous pensé des choix d'Igor Tudor, qui s'est privé de Payet ou Guendouzi ?
Il a joué avec le même système. Il a une palette de joueurs, il a son système, qu'il mette untel ou untel, ce n'est pas à moi de commenter. Ils ont une telle débauche d'énergie, un jeu physique, total, ils attaquent à six, ils ne défendent qu'à quatre. Chapeau, il y a du jeu, des espaces, de l'action. C'est plutôt une bonne chose pour la L1. Il faut battre cette ligne de cinq (le trio et les latéraux), si vous reperdez le ballon tout de suite, c'est compliqué. Mais si vous sortez de cette pression... Il y avait la place ce soir.


lire aussi

Le classement de Ligue 1

Le rendement offensif de l'équipe vous inquiète-t-il ?
Offensivement, on a des joueurs qui marquent des buts, nous en avons à Lyon, maintenant, il faut les mettre en valeur, et les amener les buts, c'est le plus compliqué. L'animation sur les côtés a été moins bonne qu'à Montpellier, par exemple ».