Laurent Blanc (entraîneur de l'OL) : « Arrêtons de nous plaindre ! »

Laurent Blanc (entraîneur de l'OL) : « Arrêtons de nous plaindre ! »

Laurent Blanc avait prévenu ses joueurs qu'ils ne devaient pas s'attarder sur les absences ou les conditions atmosphériques.

Quelles sont vos impressions après ce match (victoire 4-2 à Brest) ?
Souvent la victoire détermine les impressions. Faudra regarder, analyser tout ça mais je suis satisfait. Ça fait six ou sept semaines que je dis qu'il faudra gagner le match du 28. On a eu quelques galères et on a été mauvais dans certains matches amicaux, pas tous, attention.

Mais je préfère avoir gagné ce soir (mercredi) que d'avoir réussi de belles perf' en amical. Et le message est bien passé. Il y a eu du positif dans l'utilisation du ballon et un peu moins de positif dans le domaine défensif mais on ne va pas tout gommer en un match. Et j'ai bien aimé certaines situations offensives.

lire aussi : Les notes de Brest - OL : Caqueret et Lacazette à la fête

Vous avez dû changer votre système utilisé lors des matches amicaux...
Il faut s'adapter et ne pas donner une importance excessive au système. Elle existe mais les joueurs animent ces systèmes qui se déforment parfois en d'autres systèmes. Ce que j'ai aimé, c'est qu'on a amené du danger dans la surface adverse car dans la nôtre, on est assez fébrile. J'avais pris cette décision de mettre ces joueurs pour mettre en difficulté la défense adverse. Bravo donc ce soir même si défensivement, il y a des choses à redire.

Vous devez être content des intentions de jeu ?
Ce n'est pas faute de le répéter. Cette victoire vient confirmer la bonne préparation, les jeunes ont été très bons. Et je les ai alignés sans crainte. Ça confirme ce que je pense : cet effectif a beaucoup de possibilités offensivement. J'aimerais en avoir au milieu et derrière. C'est comme ça, chaque équipe a ses problèmes et on est là pour améliorer le groupe.

Ce match à Brest n'était pas simple vu les conditions, les absences...
Comme je le dis aux joueurs, arrêtons de nous plaindre ! Je suis pourtant le premier à pester mais arrêtons, qu'est-ce que tu veux y faire ? On n'est pas au complet, il pleut, il fait froid. Arrêtons de nous dédouaner. Nous sommes responsables de tout, moi et les joueurs.

Le groupe est-il guéri ?
Ne surtout pas dire ça. Ça va mieux car les commentaires vont être positifs, on a pris trois points mais dimanche, on repart de zéro contre Clermont.

lire aussi : Toute l'actu de l'OL