Laurent Blanc (OL) après la défaite contre Clermont : « Très en colère de ne pas avoir pris un point »

Laurent Blanc (OL) après la défaite contre Clermont : « Très en colère de ne pas avoir pris un point »

Laurent Blanc, l'entraîneur de l'OL, était évidemment très déçu d'avoir perdu à domicile face à Clermont (0-1), ce dimanche en Ligue 1, lors de la 17e journée.

Laurent Blanc, entraîneur de l'OL, battu par Clermont (0-1) ce dimanche : « Il y a des soirées plus faciles que ce soir. Si je savais pourquoi on est retombé dans nos travers, je le dirais. C'est un groupe qui vit des moments difficiles depuis un certain temps. À nous de trouver les leviers pour qu'il reparte dans une spirale positive. Nous aurions pu faire 0-0. On ne mérite pas de gagner, peut-être, mais on ne mérite pas de perdre non plus. Quand on essaie de repartir dans une spirale positive, il faut ne pas perdre ce type de match. Je suis très en colère de ne pas prendre un point. Ça m'énerve, car je n'arrive pas à faire comprendre que le minimum sur ce genre de match, c'est de prendre au moins un point. Il faut avoir de l'expérience et de la lecture de jeu. Dans ce domaine, il faut être plus expérimenté. Je suis déçu des entrants qui doivent beaucoup mieux faire. »

lire aussi : Les tops-flops d'OL-Clermont

Pascal Gastien, entraîneur de Clermont : « Ce qui prime aujourd'hui est de prendre 3 points qui font une bonne opération comptable pour le maintien. On sait combien il est dur de gagner un match pour nous en Ligue 1. C'est une belle victoire. On voulait essayer de les faire douter un peu. C'est ce qui s'est passé en première période. Mory Diaw nous maintient en vie en fin de première période et après la mi-temps on s'est contenté de bien défendre, sans paniquer. Les entrées en jeu de Muhammed Cham et Grejohn Kyei nous ont apporté du dynamisme. Ce but va faire du bien à Muhammed qui doit digérer son bon début de saison. Il lui a fallu de l'audace pour tirer le penalty. »

lire aussi : Calendrier et résultats de la 17e journée de Ligue 1

Anthon Lopes (gardien de Lyon) : « On est en état d'urgence »