La Lazio condamne les chants racistes de ses supporters à l'encontre de Banda et Umtiti

Les supporters de la Lazio ne sont pas racistes, assure le club romain. (Maurizio Borsari / /Presse Sports)

La Lazio a condamné, jeudi dans un communiqué, les chants racistes de ses supporters à destination des joueurs de Lecce Samuel Umtiti et Lameck Banda mercredi.

Au lendemain de l'interruption de la rencontre entre Lecce et la Lazio en raison des chants racistes des supporters du club romain visant Samuel Umtiti et Lameck Banda, la Lazio a condamné jeudi ces agissements dans un communiqué.

Rappelant d'abord que, « lors du match Lecce-Lazio, l'arbitre a été contraint d'interrompre le match en raison de chants racistes envers un joueur de l'équipe locale », « la Lazio condamne une fois de plus les auteurs de ce geste méprisable, honteux et anachronique et offrira, comme toujours, sa plus grande coopération aux autorités pour identifier les responsables ».

lire aussi : Les soutiens à Samuel Umtiti se multiplient

« Les supporters de la Lazio ne sont pas racistes et ne peuvent être associés à quelques individus qui portent gravement atteinte à l'image du club », poursuivent les Laziale dans leur communiqué.