Le PSG souffre face au Real Madrid mais ramène un nul inespéré

LIGUE DES CHAMPIONS - Bougé pendant 80 minutes et logiquement mené 2-0 par le Real Madrid - sur un doublé de Benzema -, le PSG est finalement parvenu à arracher le nul de Santiago Bernabeu, mardi soir, lors de la 5e journée. Mbappé (81e) et Sarabia (83e) ont tout changé en seulement 2 minutes. Paris est assuré de finir en tête du groupe A. Le Real est officiellement qualifié en huitième.

Mbappé a inscrit son 4e but en C1 cette saison
Mbappé a inscrit son 4e but en C1 cette saison



Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le PSG a-t-il réalisé à Madrid son plus beau braquage depuis le début de la saison ? C'est fort possible, tant les Parisiens ont été mangés dans l’engagement par les Merengues pendant 80 minutes. Menés logiquement 1-0 sur un but de renard de Benzema (17e), les champions de France en titre ont bien failli obtenir un penalty et l’exclusion de Courtois pour une faute dans la surface sur Icardi (43e). Mais après utilisation du VAR, l’arbitre est revenu sur sa décision pour une poussette de Gueye sur Marcelo au départ de l’action.

REPLAY VIDEO - Le premier but de Benzema face au PSG

Les Parisiens ont longtemps pioché en seconde période, et ce malgré l'entrée en jeu de Neymar dès le retour des vestiaires. Sauvés à maintes reprises par un Navas "on fire", les hommes de Tuchel ont logiquement encaissé un second but, signé une nouvelle fois Benzema, sur une tête parfaite suite à un centre côté gauche de Marcelo (79e). Ce break aura eu un effet étonnant : celui de rebooster le PSG. En seulement deux minutes, Mbappé (81e, but de rôdeur) et Sarabia (83e, frappe sublime dans la lucarne) ont renversé la vapeur et permis aux Parisiens d'obtenir un nul inespéré.

Grâce à ce premier partage de point de la saison en 20 rencontres officielles, les coéquipiers de Thiago Silva sont assurés de terminer en tête du groupe A, avant même leur dernier match contre Galatasaray le 11 décembre. Les Madrilènes risquent quant à eux mettre du temps à comprendre comment une victoire si logique a pu leur échapper. Mais ils se consoleront en se disant que la qualification pour les 8es est officiellement acquise.

Fred Azilazian


Les tops et les flops
Beaucoup de flops côté Parisiens, Gueye, Verratti et Marquinhos en tête. Meunier a souffert face à son compatriote Hazard, et Icardi a été transparent. L’homme du match, et de loin, a été Navas, auteur d’un nombre incalculable de parades. Du grand art. Mention spéciale à Mbappé, qui a inscrit son 4e but de la saison en C1 (son 70e en 100 matches sous le maillot parisien) et à Sarabia, auteur d’une entrée décisive puisque sa frappe limpide offre le point du nul au PSG. Côté Real Madrid, Valverde a crevé l’écran, tout comme Benzema, auteur d’un doublé. Marcelo a également brillé, et au milieu, Casemiro et Kroos ont longtemps éteint les Parisiens. Mention spéciale à Hazard qui a offert un récital côté gauche, avant de sortir en larmes sur blessure à la 68e. Sans lui, le match ne fut plus vraiment le même pour le Real.

À lire aussi