Le TOP 5 des coaches français pour remplacer Michel à l'OM

L'ancien coach de Lille et de l'AS Rome pourrait relancer l'OM
L'ancien coach de Lille et de l'AS Rome pourrait relancer l'OM

Rudi Garcia, le plus brillant

Rudi Garcia est probablement le meilleur technicien français actuellement sur le marché. Porté vers l'offensive, à la manière d'un Bielsa, le protégé d'Aimé Jacquet s'est fait connaître du grand public lors de son passage à Lille, en réussissant le doublé Coupe-Championnat en 2011. Son style flamboyant et son efficacité redoutable lui ont ouvert les portes de l'AS Roma. Dès son arrivée en Italie à l'été 2013, Garcia signe le meilleur début de saison de l'histoire de la Série A en remportant ses dix premiers matches avec la Louve. Son passage à Rome - où il se classe 2 fois 2e - a clairement permis de rebooster une équipe moribonde depuis 2008. Il est aujourd'hui courtisé par de nombreux grands clubs européens.<

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

 

Christophe Galtier, le plus marseillais

Galtier l'a toujours dit : il finira un jour par entraîner l'OM. Ce Marseillais pur jus fait le bonheur de Saint-Etienne depuis 7 ans, où il s'est taillé une solide réputation et où il a obtenu des résultats très honorables. Formé à l'OM en tant que joueur, l'ancien adjoint d'Alain Perrin était revenu aider le club marseillais à remonter en L1 en fin de carrière. Les supporters ne l'ont pas oublié et l'apprécient beaucoup. Galette, qui a également été coach adjoint de Casoni, Braga et Clemente entre décembre 99 et avril 2001, aurait l'avantage de connaître la ville et ses rouages par coeur. En ces temps de vaches maigres pour l'OM, il n'hésiterait pas par exemple à faire confiance à quelques minots du club, comme le faisait Bielsa.

 

René Girard, le plus solide

Un temps pressenti pour remplacer Bielsa, le Gardois est actuellement libre après deux saisons mitigées à Lille (3e puis 8e). Elu meilleur coach de France par l'UNFP en 2012 et 2014, ce technicien réputé très défensif a tout de même remporté le Championnat avec Montpellier en 2012. Avec lui, l'OM ne se battra pour la relégation mais pour l'Europe et, encore mieux, l'équipe ne se prendra plus aucune branlée au Vélodrome. Avec un peu de chance, le club phocéen pourra même se remettre à gagner des titres.

 

Jean-Marc Furlan, le plus fou

L'OM n'a pas d'argent, dit Labrune. Alors autant engager un entraîneur habitué aux budgets misérables. Sérieusement pisté par Brest et le Cameroun, Furlan est le Bielsa de la Ligue 2. L'ancien gourou de Troyes, élu meilleur coach de Ligue 2 par l'UNFP en 2005 et 2015, est un adepte du football total. Avec cet Italien d'origine, le spectacle serait garanti et le Vélodrome serait plein comme un oeuf à chaque match pour assister à des 4-4 ou 5-3. Par contre, on ne garantit pas une place européenne en fin de saison.

 

Raymond Domenech, le plus osé

Le pari ultime. L'ancien sélectionneur des Bleus reste sur une expérience désastreuse à la Coupe du monde 2010. A 64 ans, il aurait là l'occasion de redorer son blason. Homme de communication et de médias (il est actuellement consultant pour Europe 1 et chroniqueur dans l'émission Touche pas à mon Sport sur D8), il a forcément appris de ses erreurs et saurait trouver les mots pour relancer la machine marseillaise. Et il suffirait d'une série de victoires pour que ce personnage atypique du foot trouve grâce auprès des fans de l'OM.

À lire aussi

Précédent