League of Legends : DAMWON Gaming sacré champion du monde devant Suning

Hugo Monier
·1 min de lecture

La Corée du Sud a repris son titre ! DAMWON Gaming a offert à la péninsule son sixième titre mondial, en dix éditions des championnats du monde de League of Legends. Mais face aux incroyables Chinois de Suning, ils n’ont pas vécu la balade attendue (3-1).

Une première partie pour jauger côté DAMWON

DAMWON a pris l’avantage dès la première partie, sans esbrouffe. Une draft (sélection des champions qui seront utilisés par les joueurs) classique et prudente, mais qui a assuré aux Sud-Coréens la domination sur chaque voie. Grâce à ça, ils ont pu récupérer facilement les dragons et prendre l’ascendant. Malgré quelques erreurs punies par Suning, dont un Baron Nashor récupéré par les Chinois, ils n’ont jamais paniqué. Sûrs de leur victoire, ils ont continué à avancer jusqu’à faire craquer leur adversaire, pas assez puissant en teamfight.

Deux "games" d'anthologie

La seconde partie a haussé l’intensité d’un cran, avec un Suning impérial dans les teamfights. Grâce à des choix surprenants dans la draft (Fiora sur Chen "Bin" Ze-Bin en toplane, Rengar sur Lê "Style of Me" Quang Duy en jungle), ils ont piégé...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi