LeBron James porte des Lakers en pleine forme, Luka Doncic régale Dallas

LeBron James a inscrit 37 points la nuit dernière. (C. Edmondson/Usa today sports)

LeBron James a inscrit 37 points samedi lors de la victoire des Lakers à Sacramento (136-134) alors que Luka Doncic a réussi son neuvième triple-double de la saison et porté Dallas face aux Pelicans (127-117).

Le joueur de la nuit : LeBron James porte les LakersNe lui parlez pas d'âge ! À 38 ans, LeBron James continue de faire régner sa loi sur les parquets de NBA. Au lendemain d'une prestation déjà accomplie (25 points, 10 passes) face aux Atlanta Hawks (130-114), le King a porté les Lakers vers un cinquième succès de rang, arraché dans les derniers instants à Sacramento (136-134).

lire aussi : Podcast : L'odyssée LeBron James

Au total, la star de LA a inscrit 37 points pour 8 rebonds et 7 passes. Il n'est plus qu'à 423 points de battre le record absolu de Kareem Abdul-Jabbar. Après un début de saison très délicat, les Lakers se rapprochent progressivement du top 8.

Le panier de la nuit : Markkanen fait valser VucevicDeux jours après avoir marqué 49 points contre Houston, son record, Lauri Markkanen a fait trembler le United Center de Chicago. Servi par Talen Horton-Tucker, le Finlandais a fait valser Nikola Vucevic pour inscrire le dunk de la nuit.

Malgré les 28 points, 4 rebonds et 3 passes de Markkanen, le Utah Jazz s'est incliné (126-118) face aux Bulls de Zach LaVine (36 points, 7 rebonds, 2 passes) et DeMar DeRozan (35 points, 2 rebonds, 7 passes).

La stat de la nuit : 9e triple-double pour Doncic

Luka Doncic est inarrêtable. Dans le choc de la nuit à l'Ouest, Dallas a dominé New Orleans (127-117) et les Mavericks le doivent beaucoup à leur génie slovène, auteur de son neuvième triple-double de la saison (34 points, 10 rebonds, 10 passes). C'est son 55e depuis ses débuts en NBA, à seulement 23 ans.

Dans le troisième quart-temps, Doncic a même offert une passe aveugle sublime à son pivot Christian Wood (28 points, 6 rebonds, 1 passe), geste célébré par une petite danse de circonstance.

À noter que Frank Ntilikina, seul Français sur le pont, a participé au succès de Dallas. Il a passé dix minutes sur le parquet mais n'a inscrit aucun point (0/3 au tir) pour un rebond et une passe.

Retour perdant pour IguodalaLeader à l'Est, Boston s'est imposé à San Antonio (121-116) grâce à son duo Jayson Tatum (34 points, 4 rebonds, 5 passes) - Jaylen Brown (29 points, 4 rebonds, 2 passes). Une victoire qui permet aux Celtics de rester en tête de la Conférence Est avec deux victoires d'avance sur les Brooklyn Nets.

lire aussi : Le classement de la Conférence Est

Enfin, Orlando a profité des absences de Steph Curry et de Klay Thompson pour l'emporter nettement sur le parquet des Warriors (115-101) grâce à ses Européens, l'Italien Paolo Banchero (25 points, 5 rebonds, 3 passes) et l'Allemand Franz Wagner (24 points, 2 rebonds, 2 passes).

Du côté de Golden State, le vétéran Andre Iguodala effectuait son grand retour. Absent depuis les finales 2022 en raison d'une blessure à la hanche, le quadruple champion NBA a passé douze minutes discrètes sur le parquet (0 point, 2 rebonds, 1 passe).

lire aussi : Le classement de la Conférence Ouest